Blog Numérique & Droit 2.0 - Digital & Law 2.0

Bienvenue sur mon Blog!

Des outils pour décoder les enjeux du Numérique.

Etes-vous bien équipés?

Tools to decode the challenges of the digital age.

Are you well equipped?

image
image

Tout apprentissage commence par une question, ai-je lu.

C'est parce que je voulais comprendre... le big data, l’intelligence artificielle, et 1000 autres notions omniprésentes dans les médias, les discussions, bref dans ma vie quotidienne, que j’ai commencé à lire, beaucoup, puis à écrire sur le Numérique, pour y voir un peu plus clair dans ces technologies qui changent notre société. J'ai ainsi ressenti que développer une culture numérique était devenu vital dans un monde en grands changements.

Puis, ayant été avocate et médiatrice, mais toujours citoyenne, j'ai poursuivi en faisant des liens avec l'écosystème juridique que le Numérique transforme également; c'est ce que je nomme de manière générale: Droit 2.0.

Faire des liens entre différents domaines, unifier, est tout simplement passionnant.

Je crois profondément que:

  • dans de nombreux cas, la connaissance permet d’apprivoiser la peur de l'inconnu, du changement
  • l'ère numérique nous invite à dépasser nos limites, à construire des ponts entre les différentes disciplines

Si les data sciences, la technologie, ne constituent pas le cœur naturel de vos activités mais que toutefois vous souhaitez en connaître plus sur le numérique, comprendre certains éléments qui le constituent afin de pouvoir vous diriger plus sereinement dans notre monde en mutation. Nos amis anglophones parlent de digital literacy, d'alphabétisation digitale...

Si, data scientist, familier des données en herbe ou confirmé, vous désirez en savoir davantage sur l’écosystème juridique et les transformations sociétales induites par le numérique …

Ou si, tout simplement curieux, élargir votre horizon raisonne en vous comme un irrésistible appel …

Alors, vous êtes au bon endroit :-)!

image

Welcome on my Blog!

All learning starts with a question, have I recently read.

Because I wanted to understand... big data, artificial intelligence, and 1000 other notions omnipresent in the media, discussions, in short in my daily life, I started to read, a lot, then to write about Digital, to see a little more clearly in these technologies that are deeply changing our society.

Then, having been a lawyer and mediator, but still a citizen, I continue by making links with the legal ecosystemthat is also changing due to the Digital. It's what I generally call: Law 2.0.. So I felt it was vital to develop a digital culture in a world of big change.

Interconnect different fields, unify, is a very exciting exercise.

I deeply believe that:

  • in many cases, knowledge helps to tame the fear of the unknown, of change
  • the digital era invites us to go beyond our limits, to build bridges between different domains

If data sciences and technology are not the natural core of your activities, but nevertheless, you wish to know more about digitization, understand certain notions making it up, in order to find your way more serenely in our changing world. Our English-speaking friends talk about digital literacy...

Data scientist, familiar with data, junior or experienced, you'd like to learn more about the legal ecosystem and societal transformations brought about by digital technology...

Or, if simply curious, broadening your horizon sounds like an irresistible appeal...

Then this is the right place for you :-)!

Je vous souhaite une excellente lecture! Enjoy your reading!

Anne-Sylvie

15/02/2024 - Happy World Computer Day!

Connaissez-vous l'origine de la date du 15 février pour célébrer le World Computer Day?

En ce jour de 1946, l’ENIAC, imposante machine décimale de 30 mètres de long que la presse surnommera "The Giant Brain" est officiellement inauguré.

image

Issue de l’imagination de John Mauchly (1907-1980) et de J. Presper Eckert (1919-1995) de l'Université de Pennsylvanie, sa construction débute en juin 1943. La machine ne sera opérationnelle qu’en décembre 1945, une fois la cacophonie mondiale des armes tue, trop tard pour calculer les tableaux de tirs d’artillerie à laquelle elle était destinée. L'ENIAC, 30 tonnes pour une puissance calcul comparable à celle de l'Intel 4004, premier microprocesseur commercialisé en 1971, réunie sur 12 mm2!

Dépourvu de programme enregistré, la programmation de l'ENIAC se fait par câblage d’un tableau de connexion. Une tâche complexe, inédite. Les maîtres d’œuvre se nomment Betty Snyder Holberton, Jean Jennings Barik, Kay McNulty Mauchly Antonelli, Marlyn Wescoff Meltzer, Ruth Lichterman Teitelbaum et Frances Bilas Spence. Adèle Goldstine rédige le manuel de programmation. Des pionnières. «We knew we were pushing back the frontiers». Elles partent de rien, et pour corser le défi, au début, l’accès à la bête leur est bloqué. Secret défense! Elles programmaient à l’aveugle, fait ubuesque que révèle le documentaire The Computers, qui met au jour l’ingéniosité stupéfiante de ces femmes rayées du rôle. Elles lui avaient donné vie, mais aucune ne fut invitée au gala couronnant sa révélation.

🕊 Et l’ordinateur fut libre!

Le 26/07/1947, Eckert et Mauchly déposent une demande de brevet sur l’ENIAC. 17 ans plus tard (!), le 04/02/1964, le brevet US 3,120,606 pour l’𝘌𝘭𝘦𝘤𝘵𝘳𝘰𝘯𝘪𝘤 𝘯𝘶𝘮𝘦𝘳𝘪𝘤𝘢𝘭 𝘪𝘯𝘵𝘦𝘨𝘳𝘢𝘵𝘰𝘳 𝘢𝘯𝘥 𝘤𝘰𝘮𝘱𝘶𝘵𝘦𝘳 est délivré.

Le 19/10/1973, au terme du procès fleuve 𝘏𝘰𝘯𝘦𝘺𝘸𝘦𝘭𝘭 𝘐𝘯𝘤. 𝘷. 𝘚𝘱𝘦𝘳𝘳𝘺 𝘙𝘢𝘯𝘥 𝘊𝘰𝘳𝘱., 𝘦𝘵 𝘢𝘭., le juge Larson déclare le brevet invalide. «Eckert and Mauchly did not themselves first invent the automatic electronic digital computer, but instead derived that subject matter from one Dr. John Vincent Atanasoff» et son ABC (1942). La justice a tranché, mais la controverse du premier ordinateur électronique demeure.

Une question me taraude. Pourquoi Atanasoff n’a-t-il pas mené à termes ses démarches pour breveter l'ABC? Enigme sur laquelle je me suis penchée, à suivre dans les mois à venir.

L’ordinateur, une des grandes inventions du XXe siècle, entre dans le domaine public; les portes de la liberté d’innover sont déverrouillées! Gordon Bell qualifiera ce jugement de “désinvention” de l’ordinateur.

A l'époque, la publication du jugement de cette affaire fondatrice passa incognito, écartée par le "Saturday Night Massacre" et le scandale du Watergate.

Ce billet, dans une version augmentée, rejoindra prochainement Aujourd'hui, la nouvelle rubrique de la page Mémoires vives du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

Excellente découverte!

(02/2024)

Photo: Deux des six programmeuses de l'ENIAC préparent l'ordinateur pour la journée de démonstration en février 1946. À gauche : Jean Jennings Bartik, à droite : Frances Bilas Spence | Photo de l'armée américaine, archives de la bibliothèque technique de l'ARL (Wikipedia ENIAC)

Aujourd'hui - Des amuse-bouches d’histoire vivante!!

Aujourd'hui, c’est parti 🚀!!

Quel plaisir de vous annoncer le lancement d’une nouvelle rubrique à découvrir sur la page web Mémoires vives du Musée Bolo: Aujourd'hui!

image

Aujourd'hui, née de billets initialement publiés sur LinkedIn au gré du calendrier, de l’actualité, légèrement retouchés et magnifiquement illustrés pour vous offrir en sus des rubriques Portraits et Articles, une porte d’entrée différente dans l’histoire passionnante de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

Aujourd'hui, l’occasion d’un bref rendez-vous avec les pionniers qui ont écrit cette histoire à l’encre de leur passion, ingéniosité, créativité, audace et détermination.

Aujourd'hui, un saut dans le passé de notre présent, de notre futur.

Aujourd’hui, à découvrir, avant ou après une visite, libre ou guidée du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

Excellente découverte!

(02/2024)

Illustration: générée par IA (Musée Bolo)

24/01/2024 - Le Macintosh a 40 ans !!

Le plaisir d’un voyage en train décuplé par la découverte d’une double page anniversaire et illustrée d’histoire de l’informatique!

Yann Rieder retrace formidablement dans Le Temps de ce week-end, les quatre décennies qui suivirent le lancement du Macintosh dans une ambiance orwellienne le 24/01/1984.

image

Je retiens cette phrase: «Steve Jobs n’a pas inventé le web, mais il lui a «inintentionnellement» donné un lieu de naissance».

Un lieu de naissance… en Suisse!🇨🇭

En effet, c’est au CERN, le 25/12/1990, que Sir Berners-Lee et Robert Cailliau établissent une connexion avec le premier serveur web installé sur un NeXT Cube, une machine conçue par Steve Jobs. Un cadeau de Noël qui démultipliera et dématérialisera l’informatique à l’échelon planétaire.

🔎 Un NeXT Cube, des ordinateurs de la marque à la pomme, et leurs contemporains suisses romands les Smakys, l’histoire de leurs pionniers, le rôle de ces machines dans la transformation de notre société désormais numérique, vous attendent au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo (campus EPFL)) et, pour nos Helvètes, également sur le site web dédié smaky.ch.

🔎 Passionnés ou simplement curieux, des visites guidées du Musée Bolo sont possibles, inscrivez-vous!

💥 Et n’hésitez pas à demander à votre guide, qu’il vous raconte comment, en août 2009, les bénévoles du Musée Bolo ont redonné vie, au CERN, au premier serveur Web du monde!

Bon dimanche, et excellente découverte!

(02/2024)

Une invitation au voyage!

Une nouvelle page d’histoire vivante est en ligne sur la page Mémoires vives du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo🚀!

Une cascade d’annonces récentes entoure ALPS, le superordinateur HPE Cray EX du Centre Suisse de Calcul Scientifique (CSCS) à Lugano, cerveau d’ambitieuses initiatives dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA):

image

🔹 SwissAI – Un projet conjoint des deux écoles polytechniques fédérales pour le développement et l’utilisation d’une IA transparente et fiable. Une extension de ALPS sera installée à l’EPFL au bénéfice notamment de MétéoSuisse. Retour à la source de l’aventure Cray en Suisse!

🔹 ICAIN – Lancé à l’occasion du World Economic Forum par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et l’ETH Zürich, co-fondé avec l’EPFL, le CSCS et divers partenaires internationaux, le "International Computation and AI Network" a pour objectif d’utiliser les superordinateurs ALPS et l’européen LUMI (HPE Cray EX) pour soutenir les Objectifs de développement durable de l’ONU (ODD).

Pendant ce temps, au Musée Bolo, loin de cette effervescence computationnelle et médiatique, l’ancêtre de ALPS, un Cray-1S/2300, qui en son temps connut lui aussi les feux de la rampe, coule depuis plus de trente-cinq ans, une paisible retraite. Premier superordinateur Cray de Suisse, arrivé en terres vaudoises en janvier 1986, de lui tout est parti! Installé au Centre de Calcul de l’EPFL, de la famille des ogres à calculs conçus par celui que l’on nomme "le père des superordinateurs", le génial et original Seymour Cray (1925-1996), le Cray-1S/2300 marque le coup d’envoi du développement d’une véritable compétence helvétique au niveau mondial, dans le domaine du calcul scientifique, du High Performance Computing (HPC), et désormais de l’IA.

Sous la forme d’"un voyage dans l’âge d’or des superordinateurs Cray en Suisse", ce sont quelques pages de cette histoire passionnante que nous vous proposons dans ce nouvel article. En mots, reportage et images, de l’histoire vivante sur la page Mémoires vives du Musée Bolo!

🔎 Laissez-vous emporter!

🙏 Un grand Merci à Yves Rougy pour sa visite depuis la France, son reportage "Un Voyage dans l’âge d’or des superordinateurs Cray en Suisse au Musée Bolo" qui m'a inspiré ce saut dans le passé de notre présent, de notre futur.

L’exposition temporaire "Seymour Cray, le Superman des superordinateurs" est prolongée jusqu’au 29/03/2024. Dépêchez-vous de vous inscrire à une visite guidée! Les bénévoles du Musée Bolo (campus EPFL) se réjouissent de vous accueillir!

Excellente découverte!

Illustration: générée par IA (Musée Bolo)

(01/2023)

1948 – 2023 - La DUDH a 75 ans !! 🎉

Ce 10 décembre, la Déclaration Universelle des Droits Humains célèbre ses 75 ans, à l’ère numérique et du déploiement de l’IA.

image

Comment marier pour le meilleur les principes qu’elle énonce et les technologiques qui sous-tendent et transforment notre société?

De nouveaux droits humains verront-ils le jour?

Sur la longue liste des combinaisons droits humains – technologies possibles, en voici trois qui tiennent une place privilégiée dans mes réflexions, mes lectures mais pas (encore !) suffisamment dans mes écrits:

⚖ Les garanties de procédure, le droit à un procès équitable et la présomption d’innocence, notamment. J’ai bien sûr vu et revu le film Minority Report, je lis actuellement le texte original de Philip K. Dick. Un livre trop grave, me semble-t-il, pour le glisser sous le sapin de Noël, mais une lecture que je recommande.

⚒️ Les conditions de travail des forçats du numérique, à l’exemple de étiqueteurs de l’IA ou des nettoyeurs du web, confrontés au plus sombre de la nature humaine, pour nous épargner.

🌍 Les questions environnementales, climatiques et énergétiques liées à ces technologies sous divers angles, tels que hardware, software, data centers, IA, etc. Comment la CEDH se prononcera-t-elle sur les recours des aînées suisses et des six jeunes Portugais du climat?

Et vous, quelles combinaisons vous tiennent particulièrement à cœur ?

Je laisse les mots de la fin à Madame Eleanor Roosevelt, présidente de la commission des Nations Unies qui a accouché de ce texte unique et précieux, phare inestimable après les ténèbres de la seconde guerre mondiale: « En définitive, où commencent les droits de l’homme ? Dans le lieu le plus modeste, dans la proximité de chacun. Dès que tout être humain – homme, femme ou enfant – recherche une même justice, une même chance, une même dignité. »

Photo:
📕 Eleanor Rooselvelt, first lady et rebelle
📙 DUDH illustrée

(10/12/2023)

SwissAI - La Suisse dans la course à l'intelligence artificielle

image

L’initiative conjointe de l'ETH Zürich et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne SwissAI pour le développement et l’utilisation d’une intelligence artificielle transparente et fiable repose sur le nouveau superordinateur Alps du Centre suisse de calcul scientifique (CSCS) à Lugano.

Le HPE Cray EX, une infrastructure de niveau mondial, entrera en service en février 2024.

En 1986, l'EPFL accueillait le premier ogre à calculs Cray de Suisse: un Cray 1S.

A partir de cette machine achetée d'occasion à EDF s'est développée une compétence helvétique dans le domaine du calcul scientifique et du HPC reconnue mondialement!

Le Cray 1S et quelques-uns de ses successeurs qui ont contribué à ce remarquable essor sont visibles au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

Des machines impressionnantes de par leur taille, leur poids et leur capacité de calculs, certes! Mais aussi par leur histoire qui nous parle de l'ingéniosité, de la passion et de l'audace de leurs concepteurs. Une histoire magnifiquement humaine!

💥 L'exposition "Seymour Cray, le Superman des superordinateurs" est prolongée jusqu'au 29/03/2024.

Des visites guidées du Musée Bolo sont possibles.

En mots et en images, les Cray vous attendent sur la page Mémoires vives du Musée Bolo.

Excellentes lecture et visite 😊 !!

Sources: Le Temps et Communiqué EPFL

(12/2023)

A unique learning journey culminating in a festive evening !!

Un programme en ligne mais la célébration sans écran de la fin de ce "learning journey" dans la joie et le partage 🎉.

What a nice Certificate of Open Studies Graduation Event.

Mes profonds remerciements à ma famille pour son indéfectible soutien 💖.

image
image

A warm thank you 🙏 to the whole EPFL Extension School team for making the COS Applied Data Science: Machine Learning a unique learning journey.

And for highlighting on LinkedIn my Capestone project about 🔎 crimes and their intrinsic levels of violence classification in such beautifully written English.

(27/11/2023)

22/10 - Happy Birthday Mr Mazor🎉!!

«𝘈 𝘮𝘪𝘤𝘳𝘰𝘱𝘳𝘰𝘨𝘳𝘢𝘮𝘮𝘢𝘣𝘭𝘦 𝘤𝘰𝘮𝘱𝘶𝘵𝘦𝘳 𝘰𝘯 𝘢 𝘤𝘩𝘪𝘱!» annonçait la naissance de l’Intel 4004, il y a plus d’un demi-siècle (1971).

Le premier microprocesseur commercialisé.

A l’époque intégrer 2300 transistors sur 12 mm carrés de silicium représentait une prouesse technologique.

image

Un des artisans de cet exploit s’appelle 𝗦𝘁𝗮𝗻𝗹𝗲𝘆 𝗠𝗮𝘇𝗼𝗿 (1941), et fête aujourd’hui 22 octobre ses 82 ans: 🎉 Happy Birthday Mr Mazor 🎉!!

2300 transistors, nous sommes bien loin des chiffres vertigineux d’aujourd’hui.

Il fallait bien un début.

La porte de la miniaturisation est ouverte.

Le 4004, aube de la troisième révolution industrielle, a ouvert la voie aux générations suivantes de microprocesseurs, et dans leur sillage à une multitude d’appareils nés d’une explosion d’applications encore inconnues en 1971.

A l’automne 1972, lors d’une conférence, la pionnière de la programmation Grace Hopper, entre autres, instigatrice de la popularisation du terme bug pour décrire une erreur dans un programme informatique, sort de son sac à main une puce Intel 4004, et souffle : «This is the future!».

Deux ans après cette prédiction, il en existait déjà 25 modèles différents, qui offraient d’immenses possibilités d’innovation, lit-t-on dans «La révolution des micro-processeurs», un des premiers articles écrits par la pionnière du journalisme en informatique Marielle Stamm, qui couvrait les Journées d’électronique de Lausanne organisées par le professeur Nicoud (EPFL), pionnier vaudois de la micro-informatique. Le premier micro-ordinateur suisse, le Smaky 1 (Intel 8080), un Smart Keyboard, clavier intelligent avec un écran, sera fonctionnel à Nöel 1974.

L’extraordinaire est devenu l’ordinaire.

Impact colossal que ces 12mm carrés ont eu sur nos vies et l’histoire de l’humanité, qui ne peut plus s’en passer.

Je vous invite à retrouver ces pionniers sur 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝗴𝗲 𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗠𝘂𝘀𝗲́𝗲 𝗕𝗼𝗹𝗼, et tout particulièrement en ce jour anniversaire quelques lignes que j’avais écrites pour les 50 ans de la plus célèbre des puces :

🎉 « Le microprocesseur Intel 4004, 50 ans déjà! »

🎉 Des 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲𝘀 du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo sont possibles.

Bonnes lecture et visite 😊 !!

Source photo: Dicklyon - Wikipédia Stanley Mazor

(10/2023)

Médiation, et numérique: des questions.

"Que ce soit dans le secteur public ou privé, l’idée centrale de la médiation (voire d’autres approches extrajudiciaires) consiste à résoudre des litiges de toute nature, voire à prévenir leur apparition, par le dialogue et en aidant les parties à trouver leur propre solution." (Le Temps)

image

🟡 2024 - un nouvelle loi genevoise sur la médiation:

"(...) qui vise, de manière pionnière à l’échelle suisse, à encourager cette voie (un principe déjà inscrit dans la Constitution genevoise), en informant le public, en formant les acteurs concernés et en créant un bureau de la médiation, sous l’égide et au cœur même du pouvoir judiciaire, afin de mettre en musique ce changement de paradigme" lit-on dans Le Temps de ce jour sous la plume de Fati Mansour.

🟡 2023 - un ouvrage collectif:
"Genève et la médiation, Essor des modes amiables de prévention et de résolution des différends et d’autres approches de pacification sociale" aux Éditions Slatkine.

"Insuffler «l’esprit et le réflexe de la médiation», «construire au quotidien notre contrat social», rappeler qu’il n’y a pas que des bons et des méchants dans un conflit, c’est le mantra de" l'ancien juge Jean Mirimanoff, précurseur et inconditionnel des modes amiables de résolution des litiges, sous la direction duquel cet ouvrage a été rédigé.

Des questions que je me pose depuis des années, et que je vous propose :
- Le temps de l'ère numérique (rapide, clic) ≠ le temps judiciaire (mois, années).
Comment réduire la différence abyssale de référentiel?
- Rapide, peu onéreuse, avec une solution co-construite.
La médiation, sera-t-elle l'enfant de l'ère numérique?
A suivre.

Excellente fin de semaine 😊 !!

(10/2023)

La Nuit des Musées 2023: un peu d'histoire vivante !! (3)

Ce samedi 23/09, les 850 visiteurs du Musée Bolo, musée suisse de l'informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo ont contribué à un moment festif d’échanges et de partages au cœur de l’histoire de l’informatique, de la culture numérique et des jeux vidéo.

Quel plaisir de voir le musée animé jusque tard dans la nuit par des visiteurs de tous âges!!

Un grand merci à eux !!

image

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu être présents, les retranscriptions illustrées des conférences d'André Guignard et Daniel Roux seront disponibles dans quelques semaines sur le site web du Musée Bolo.

Et voici quelques images souvenir!!

Excellente journée!!

(09/2023)

La Nuit des Musées 2023 approche !! (2)

J’espère que vous aurez autant de plaisir à écouter Daniel Roux le samedi 23 septembre à 17h00, que j’en ai eu à plonger dans son univers graphique pluriel, généreux et coloré !!

image

Daniel Roux, polyvalent, aux multiples talents de développeur de logiciels et de graphiste, un des moteurs de l’aventure Smaky–Epsitec pendant 45 ans, est également un pionnier (forcé !) du Pixel Art. De son Blupi, petit personnage ovale, jaune et attachant omniprésent dans ses créations et pixelisé à ses débuts, il explique :

« 𝘖𝘯 𝘤𝘰𝘯𝘴𝘵𝘢𝘵𝘦 𝘶𝘯𝘦 𝘱𝘳𝘦𝘮𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘥𝘪𝘧𝘧𝘪𝘤𝘶𝘭𝘵𝘦́ 𝘱𝘰𝘴𝘦́𝘦 𝘱𝘢𝘳 𝘭𝘦𝘴 𝘮𝘰𝘺𝘦𝘯𝘴 𝘵𝘦𝘤𝘩𝘯𝘪𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘥𝘦 𝘭’𝘦́𝘱𝘰𝘲𝘶𝘦, 𝘤𝘦 𝘯’𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘧𝘢𝘪𝘵 𝘦𝘹𝘱𝘳𝘦̀𝘴 𝘥’𝘢𝘷𝘰𝘪𝘳 𝘶𝘯𝘦 𝘴𝘪 𝘧𝘢𝘪𝘣𝘭𝘦 𝘳𝘦́𝘴𝘰𝘭𝘶𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥𝘦 𝘭’𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦. 𝘓𝘦𝘴 𝘮𝘰𝘺𝘦𝘯𝘴 𝘵𝘦𝘤𝘩𝘯𝘪𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘢̀ 𝘭’𝘦́𝘱𝘰𝘲𝘶𝘦 𝘯𝘦 𝘱𝘦𝘳𝘮𝘦𝘵𝘵𝘢𝘪𝘦𝘯𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘮𝘪𝘦𝘶𝘹. 𝘐𝘭 𝘧𝘢𝘶𝘵 𝘴’𝘪𝘮𝘢𝘨𝘪𝘯𝘦𝘳 𝘲𝘶’𝘪𝘭 𝘧𝘢𝘭𝘭𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘰𝘴𝘦𝘳 𝘵𝘰𝘶𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘱𝘰𝘪𝘯𝘵𝘴, 𝘭𝘦𝘴 𝘶𝘯𝘴 𝘢𝘱𝘳𝘦̀𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘶𝘵𝘳𝘦𝘴, 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘶𝘯 𝘭𝘰𝘨𝘪𝘤𝘪𝘦𝘭 𝘵𝘳𝘦̀𝘴 𝘳𝘶𝘥𝘪𝘮𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘳𝘦. 𝘊’𝘦́𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘵𝘳𝘦̀𝘴, 𝘵𝘳𝘦̀𝘴 𝘭𝘰𝘯𝘨 𝘥𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘶𝘯𝘦 𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦. (..) 𝘐𝘭 𝘧𝘢𝘭𝘭𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘭𝘶𝘴𝘪𝘦𝘶𝘳𝘴 𝘤𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘯𝘦𝘴 𝘥𝘦 𝘤𝘦𝘴 𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦𝘴, 𝘦́𝘷𝘪𝘥𝘦𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘶𝘯 𝘫𝘦𝘶. (…). 𝘈 𝘭’𝘦́𝘱𝘰𝘲𝘶𝘦 𝘫’𝘢𝘶𝘳𝘢𝘪𝘴 𝘣𝘪𝘦𝘯 𝘢𝘪𝘮𝘦́ 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘥𝘦𝘴 𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦𝘴 𝘮𝘦𝘪𝘭𝘭𝘦𝘶𝘳𝘦𝘴, 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘶𝘯𝘦 𝘳𝘦́𝘴𝘰𝘭𝘶𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘨𝘳𝘢𝘯𝘥𝘦, 𝘦𝘯 3𝘋, 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘰𝘯 𝘯𝘦 𝘱𝘰𝘶𝘷𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘴. 𝘖𝘯 𝘦́𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘢𝘪𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘲𝘶𝘦𝘭𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘩𝘰𝘴𝘦 𝘥’𝘶𝘯 𝘱𝘦𝘶 𝘱𝘢𝘶𝘷𝘳𝘦. 𝘊’𝘦𝘴𝘵 𝘢𝘴𝘴𝘦𝘻 𝘳𝘪𝘨𝘰𝘭𝘰 𝘥𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘴𝘵𝘢𝘵𝘦𝘳 𝘲𝘶’𝘢𝘶𝘫𝘰𝘶𝘳𝘥’𝘩𝘶𝘪 𝘤𝘦 𝘨𝘦𝘯𝘳𝘦 𝘥’𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦𝘴 𝘴𝘶𝘴𝘤𝘪𝘵𝘦 𝘥𝘦 𝘭’𝘪𝘯𝘵𝘦́𝘳𝘦̂𝘵. 𝘖𝘯 𝘢𝘱𝘱𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘤̧𝘢 𝘭𝘦 𝘗𝘪𝘹𝘦𝘭 𝘈𝘳𝘵. »

🌟 Sans attendre, je vous invite à retrouver dès aujourd'hui en 𝗺𝗼𝘁𝘀 et en 𝗶𝗺𝗮𝗴𝗲𝘀 « 𝗗𝗮𝗻𝗶𝗲𝗹 𝗥𝗼𝘂𝘅 – 𝗨𝗻 𝗵𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗼𝗿𝗰𝗵𝗲𝘀𝘁𝗿𝗲! » sur la page web Mémoires vives du Musée Bolo.

🌟 Le programme complet proposé par le Musée Bolo, musée suisse de l'informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo pour la Nuit des Musées 2023 est à découvrir ici.

Bonne lecture et au plaisir de vous accueillir le 23/09 à la NdM2023 😊!!

(09/2023)

La Nuit des Musées 2023 approche !! (1)

23 septembre 2023 –

🌟 𝘜𝘯𝘦 𝘕𝘶𝘪𝘵, 𝘥𝘦𝘴 𝘔𝘶𝘴𝘦́𝘦𝘴 🌟

Ce 4 septembre a eu lieu la présentation publique du programme détaillé de La Nuit des Musées de Lausanne et Pully 2023 en présence de Madame la Conseillère d’Etat Nuria Gorrite, et de Messieurs les Syndics de Lausanne Grégoire Junod et de Pully Gil Reichen.

image

Une offre riche et panachée proposée au public par les musées de l'Association des Musées de Lausanne et de Pully sur le thème original et pluriel "Un musée, des museaux"

Un grand Merci au EPFL Pavilions pour votre accueil convivial !!

🌟 "𝘜𝘯 𝘮𝘶𝘴𝘦́𝘦, 𝘥𝘦𝘴 𝘮𝘶𝘴𝘦𝘢𝘶𝘹 " – 𝘜𝘯 𝘵𝘩𝘦̀𝘮𝘦 𝘳𝘦̂𝘷𝘦́ 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘶𝘯 𝘮𝘶𝘴𝘦́𝘦 𝘥𝘦 𝘭’𝘪𝘯𝘧𝘰𝘳𝘮𝘢𝘵𝘪𝘲𝘶𝘦🌟

Le museau de la souris point 🐭 .
Non celui du petit rongeur honni de nos caves !!
Mais bien l'appendice nasal de cet incontournable périphérique qui a colonisé nos bureaux, simplifié l’interface humain-machine et ouvert des possibles insoupçonnés.

Et pour nous en parler, le plaisir d’accueillir le passionnant André Guignard, père de la souris hémisphérique, rouge d’abord, multicolore ensuite, et dont le destin est lié à celui d’un fleuron de l’industrie vaudoise: Logitech.

A l'exemple de la palette des museaux possibles, le Musée Bolo vous propose un programme bigarré :

🔹 Expositions en continu
🔹 Game zone
🔹 Atelier effets spéciaux – Démos
🔹 Démos C64/Amiga
🔹 Visites guidées
🌟 Et... 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗰𝗲𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 de deux pionniers vaudois de l’informatique André Guignard et Daniel Roux: souris, pixel art et interface graphique à l’honneur !!

image

Au plaisir de vous accueillir de 14h à minuit le samedi 23 septembre au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo, sur le site de l’EPFL !!

Le programme complet du Musée Bolo est à découvrir ici en un clic, de souris !!

(09/2023)

Happy Birthday to Margaret Hamilton🎉!!

Née le 17/08/1936, la pionnière des logiciels et du programme Apollo Margaret Hamilton souffle aujourd'hui ses 87 bougies. Happy Birthday🎉!!

🚀𝘋𝘦𝘴 𝘮𝘰𝘵𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭𝘦 𝘥𝘪𝘳𝘦:

"Software development was far from an established profession. ‘Even the word was unknown,’ Hamilton recalls. ‘When Apollo first started, the person who was in charge asked his wife, “What is software? Is it soft clothing?”' "

image

"On Apollo, we realised that what we were doing was different from just coding,’ says Hamilton. ‘As time went on, we learned more and more about putting together code for a whole system with many pieces: software to software, software to hardware, and software to human-ware — the astronauts."

"Even though software was driving the Apollo program, it still wasn’t considered a science – at least not by the hardware or mechanical engineers. Programmers were held to a lower regard. To combat this, Margaret coined the term “software engineering”. Many of her co-workers considered it a joke at first. Of course, time has shown that she was absolutely right."

🔎 "Computer", "ordinateur", "informatique" , d'autres 𝘮𝘰𝘵𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭𝘦 𝘥𝘪𝘳𝘦 à retrouver dans le portrait de la pionnière du journalisme en informatique Marielle Stamm sur la page web "Mémoires vives" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

🚀 20/07/1969 - 𝘈 𝘮𝘢𝘯 𝘰𝘯 𝘵𝘩𝘦 𝘮𝘰𝘰𝘯. 𝘈𝘭𝘶𝘯𝘪𝘴𝘴𝘢𝘨𝘦 𝘳𝘦́𝘶𝘴𝘴𝘪:

"There was no second chance. We all knew that."

"The rendezvous radar wasn’t needed for landing, yet it since it was on, it was still interrupting the guidance computer many times each second. These interruptions would cause the computer to run out of resources, and display one of Margaret’s alarms. If the software hadn’t been written and tested so well, the load of from the extra radar data could have caused the LEM to abort the mission, or worse, crash into the moon — stranding or killing the astronauts onboard."

🚀𝘔𝘢𝘳𝘨𝘢𝘳𝘦𝘵 𝘏𝘢𝘮𝘪𝘭𝘵𝘰𝘯, 𝘶𝘯𝘦 𝘱𝘪𝘰𝘯𝘯𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘦𝘯 𝘮𝘰𝘵𝘴 𝘦𝘵 𝘦𝘯 𝘪𝘮𝘢𝘨𝘦𝘴:

🌜"Software Pioneer Margaret Hamilton on Apollo 11" (vidéo)

🌜"Margaret Hamilton Takes Software Engineering To The Moon And Beyond"

🌜"Margaret Hamilton: the woman who wrote the software that put man on the Moon"

🚀 Photo:
"Margaret Hamilton se tenant auprès du code du logiciel de navigation qu'elle et son équipe du MIT Draper Lab ont produit pour le programme Apollo (en 1969)." (Wikipedia)

Excellent week-end!!

(08/2023)

⭐ et ordinateurs !!

6-7 juillet, Genève accueille le sommet AI for Good. Une pionnière canado-suisse des humains virtuels et des robots sociaux, Nadia Magnenat Thalmann, et Nadine, un robot social humanoïde façonné à son image, participent à l'évènement:

image

«Nadine est quelqu’un qui a travaillé dans les maisons de retraite à Singapour, donc elle était capable d’interagir avec les gens, de comprendre leur histoire, de se souvenir de ce qu’ils disaient. C’est un peu le rôle des robots sociaux, ils sont dans différents endroits pour pouvoir aider les gens quand il n’y a personne» explique la fondatrice et directrice du MIRALab (UNIGE) au micro du 19h30 de la RTS (07/07/2023, 15:28).

En 1987 déjà, la professeure Thalmann, et son époux le professeur Daniel Thalmann (EPFL), réussissent le tour de force de réunir virtuellement dans Rendez-vous In Montreal les légendaires Marilyn Monroe et Humphrey Bogart.

Simulation d'⭐ hollywoodiennes en 3D avec des VAX.
Simulation de l’énergie des ⭐ (fusion) avec des superordinateurs Cray installés à l’EPFL dès 1986.

Les Cray ont également connu leurs ⭐ artistiques:

Starfighter (1984): «Premier film à faire le pari d’utiliser de l’image de synthèse pour remplacer les maquettes et autres effets traditionnels. Au début avec un Cray 1S puis avec un Cray X-MP» m’explique Thomas Martin, spécialiste des origines de l'image de synthèse au cinéma, de passage au musée.

⭐ 1988, le CERN reçoit le Cray X-MP/48, désormais retraité au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo, mais autrefois dans ses atours bleus et jaunes, star musicale avec Les Horribles Cernettes. 1992, Expo universelle de Séville. Le CERN y a un pavillon, le girls band s'y produit. Silvano de Gennaro, Mr Cray au CERN, époux d’une membre du quatuor qui chante la science et manager des LHC «prépare un CD avec le clip et la musique de Collider, leur tube de l’époque». Le créateur du WWW (1990), «Tim Berners-Lee passait par là et a vu la photo de la pochette sur mon ordinateur, se souvient-il. Il m’a dit: «Oh, les Cernettes! Mettons-les sur le web!». Le premier groupe au monde à posséder une adresse web débutant par WWW n’étaient pas les légendaires Guns N’Roses, Phil Collins, Tina Turner, Scorpions présents à Séville, mais les 4 passionnées de musique et de science d’un High Energy Rock Band suisse! La couverture de l’album, un téléchargement presque subversif sur un web encore très scientifique, le premier cliché non scientifique à être publié sur la Toile (Le Temps)

>>>

Making of Rendez-vous in Montreal
Les horribles Cernettes, Collider

Les Cray au Musée Bolo:
⭐ Visites libres ou guidées
Mémoires vives

Excellentes lectures, et visite!!

(07/2023)

Back to the future 🚀 !!

Ce 2 juillet, il y a 10 ans, le pionnier de l’informatique Douglas Engelbart nous quittait.

L’héritage du visionnaire est immense.
La souris, notamment.
La première est en bois, avec deux roues, des potentiomètres et un unique bouton rouge (1964).

Doug Engelbart la dévoilera, dans une version améliorée avec trois boutons, lors de sa célèbre 𝘔𝘰𝘵𝘩𝘦𝘳 𝘰𝘧 𝘢𝘭𝘭 𝘋𝘦𝘮𝘰𝘴 (1968)

image

Jean-Daniel Nicoud, pionnier vaudois des micro-ordinateurs #Smaky (1974) est impressionné: «Il avait un clavier, un écran, il communiquait, il faisait ses présentations à 50 kilomètres de son ordinateur. Il faisait des trucs extraordinaires». Il obtient les plans, remplace les potentiomètres par des encodeurs optiques (1974). Plus besoin de la soulever!
Mais une souris n’est utile qu’avec un écran digne de ce nom. «Juste capable de faire du texte, on ne pouvait rien faire d’utile avec une souris à l’époque. Il fallait un écran graphique». Il arrivera enfin au début des années 1980.

Outre-Sarine, le professeur Niklaus Wirth (ETHZ), a besoin d’une souris pour sa station de travail graphique Lilith. Dans notre pays, seul le laboratoire de Jean-Daniel Nicoud (EPFL) pensait à la souris. Le pionnier zurichois, futur prix Turing (1984), lui passe en 1979 une commande décisive d'une trentaine de souris; une impulsion essentielle à son développement, la propulsera hors du laboratoire qui l’abritait, pour aboutir à un fleuron de notre industrie technologique: Logitech.

Pour répondre à cette commande, André Guignard, horloger de formation virtuose de la micro-mécanique, conçoit une souris mécanique à coque ronde, rouge. Les roues ont disparu, remplacées par une lourde bille de roulement à bille de locomotive.

La souris 🐭 – une histoire d’audace, de créativité, d’ingéniosité, écrite à plusieurs mains.

>>>

Une réplique de la première souris de Doug Engelbart est exposée au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo lors d'évènements spéciaux, telle la prochaine Nuit des Musées le 23/09/2023.

Le Musée Bolo, un lieu où comprendre d’où l’on vient pour aller vers demain, où découvrir également d’autres briques innovantes de notre société numérique, leur histoire, celle de leurs concepteurs passionnés.

📌 𝗩𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗹𝗶𝗯𝗿𝗲𝘀 𝗼𝘂 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲𝘀:

📌 En mots et en photos je vous invite à poursuivre sur 𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀 l’histoire de ce périphérique désormais omniprésent dans une multitude de déclinaisons; ma souris est un défilé de couleurs!

🐭 André Guignard – Un virtuose de la micromécanique
🐭 Une souris venue d’Amérique
🐭 Jean-Daniel Nicoud – Une vie d’inventions

Bon dimanche 😊!!

(07/2023)

Portrait de Doug Engelbart et la souris de 1964, Stanford Research Institute (SRI), 2008, wikimedia.org

Et l’ordinateur fut libre… 🕊!!

En ce 26 juin, de 1947, les pionniers de l’informatique, qui ne s’appelle pas encore ainsi, John Presper Eckert et John Mauchly déposent une demande de brevet de l’ENIAC.

image

17 ans plus tard (!), le 4 février 1964, le brevet US 3,120,606 pour l’𝘌𝘭𝘦𝘤𝘵𝘳𝘰𝘯𝘪𝘤 𝘯𝘶𝘮𝘦𝘳𝘪𝘤𝘢𝘭 𝘪𝘯𝘵𝘦𝘨𝘳𝘢𝘵𝘰𝘳 𝘢𝘯𝘥 𝘤𝘰𝘮𝘱𝘶𝘵𝘦𝘳 est délivré.

Le 19 octobre 1973, au terme du procès fleuve 𝘏𝘰𝘯𝘦𝘺𝘸𝘦𝘭𝘭, 𝘐𝘯𝘤. 𝘷. 𝘚𝘱𝘦𝘳𝘳𝘺 𝘙𝘢𝘯𝘥 𝘊𝘰𝘳𝘱., 𝘦𝘵 𝘢𝘭., le juge Larson déclare le brevet de l’ENIAC invalide.
L’ordinateur, une des grandes inventions du XXe siècle, entre dans le domaine public ; les portes de la liberté de créer, d’innover sont déverrouillées !!

Gordon Bell qualifiera ce jugement de “désinvention ” de l’ordinateur.

A l'époque, la publication du jugement passa incognito, écartée par le "Saturday Night Massacre" et le scandale du Watergate.

>>>

Pour aller plus loin:

Quelques éléments-clés de cette saga dans "Key Developments Concerning the ENIAC Patent, the Patent on the General Purpose Electronic Digital Computer" et ses nombreuses références.

Bonne lecture 😊 !!

(06/2023)

14/06/2023 - Un mercredi violet !!

image

«Ce que la Suisse d’aujourd’hui doit aux pionnières venues d’ailleurs» titre la une du journal Le Temps de ce mercredi violet.

J’ai eu la chance de rencontrer une pionnière presque «venue d’ailleurs». 𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗦𝘁𝗮𝗺𝗺, pionnière du journalisme en informatique naît à Marseille, avant la seconde guerre mondiale, grandit dans la cité phocéenne où son grand-père arrivé du canton de Schaffhouse s’était installé en 1888.

Poughkeepsie, Marseille, Tokyo, Paris, Marielle Stamm suit dès le milieu des années 50' son premier mari qui «avait décroché un job chez IBM; c’étaient les balbutiements de l’informatique».

Elle songe à divorcer, compliqué dans les années soixante! «Je ne cherchais pas à toucher une pension alimentaire, je voulais travailler, trouver un job». Un parcours du combattant. Un refrain tourne en boucle dans la bouche de ses interlocuteurs: secrétaire, secrétaire, secrétaire. «L’équation était simplissime. J’étais une femme donc je ne pouvais qu’être secrétaire ou hôtesse d’accueil. Au Ritz, par exemple pour répondre au téléphone à côté du concierge. On m’a proposé cet emploi alors que mes anciens camarades de Sciences-Po de l’autre sexe obtenaient des emplois de directeurs».

Au bout d’un chemin rocailleux, jalonné toutefois d’heureuses rencontres, les portes de la SESA, Société d’Etudes des Systèmes automatisés, s’ouvrent à elle en 1969. Engagée avec le titre vague d’attachée de direction, et sans aucune mission, elle crée du marketing avant l’heure: les magnifiques Cahier SESA, une exposition pionnière : «Ordinateur et Création Artistique».

En 1974, elle s’installe en Suisse par amour pour son second mari.
« Quand je suis arrivée en Suisse le mot ordinateur et le mot informatique étaient absents de la presse quotidienne, une terminologie encore inconnue. La presse de niche présentant l’informatique n’existait pas encore en Suisse. Quand on me demandait quel était mon métier et que je répondais que j’étais journaliste en informatique, on me regardait avec des yeux «gros comme ça», (et de joindre le geste à la parole). C’est quoi un ordinateur? Seuls les spécialistes connaissaient ce mot et sa signification. J’étais une pionnière!» explique celle qui se rêvait pianiste, un autre clavier!

En 25 ans, elle a façonné son premier job et inventé son métier, est devenue journaliste en informatique. Elle a publié 225 journaux ou magazines, écrit plus de quatre mille articles, vulgarisé l’informatique à l’intention d’un nouveau public de Suisse romande, créé une PME, formé des journalistes, dirigé une équipe et sauvé des emplois.

🌟 En s'affranchissant, à force de persévérance et de travail, des carcans que lui imposait son époque, Marielle Stamm a ouvert des voies longtemps interdites aux femmes. Merci, infiniment 🙏!!

🌟 Portrait complet : « Des mots pour le dire – Parties 1 et 2 » sur la page "Mémoires vives" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo

Anne-Sylvie
(14/06/2023)

« I wanted to compose data into artwork» (Ryoji Ikeda)

Plus qu'une poignée d'heures avant le week-end !! Une envie d’escapade ? En terres fribourgeoises ?

L’exposition code-verse de Ryoji Ikeda est à voir au Musée d’art et d’histoire de Fribourg jusqu’au 09/07/2023 :

Une fresque numérique - «Montrée pour la première fois en Suisse, l’œuvre immersive, "code-verse" est une fresque monumentale de données numériques, sorte d'écriture poétique algorithmique, traduisant de manière polyphonique notre réalité. »

👀 Reportage (19h30 Chronique culturelle, 08/06/2023)

🎨 Art informatique: Il y a 50 ans, la future pionnière du journalisme en informatique Marielle Stamm organisait à Paris une exposition également pionnière: « Ordinateur et Création Artistique»; une des toutes premières du genre !!

La micro-informatique en est à ses balbutiements. Pas encore de micro-ordinateurs avec de beaux écrans graphiques. Et les imprimantes couleurs n’existaient pas, même dans les rêves les plus fous!

❓ Comment ces pionniers de l’art informatique travaillaient-ils ?

Je vous invite à découvrir quelques éléments de réponses dans le portrait de la curatrice de l’exposition :
📌 « Des mots pour le dire – Partie 1 » sur la page "Mémoires vives" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo

Que de chemin parcouru en un demi-siècle!!

Je vous souhaite un excellent week-end !!

Anne-Sylvie
(06/2023)

What is a good day for you ?

image

For me, a good day is, namely, when a question has been turning in my mind for a while and suddenly, bing, here comes the light.

This applies to any kind of questions, ranging from very serious existential ones, to much lighter ones, such as the one I'm now writing about.

I love definitions. They make things clearer, set the scene in a sense.

These last days were quite buzy, and I didn’t have much extra time to search for my current unanswered definition: #𝘱𝘭𝘶𝘨𝘪𝘯𝘴, a word that one can often read these days in relation to #chatGPT.

This morning, the answer was in my email box: a complete, worth a read, article about plugins 😊 !!

📍 "Plugins are software add-ons that customize and extend the capabilities of an existing program. These small additions, oftentimes created and published by third-party developers, are meant to fulfill specific needs defined by the user that are beyond the scope of the original product."

📍 "Plugins expand the capabilities of LLMs, like ChatGPT, by allowing them access to information not included in their original training data. This gives large language models the potential to be both more accurate and better at task automation."

Thank you Mary Newhauser for this article «Understanding ChatGPT Plugins: Benefits, Risks, and Future Developments. Expect improvement, not perfection» with enlightening explanations and examples.

It's not noon yet, and today is already a good day.
I wish you a very good day, too 😊 !!

Anne-Sylvie
(06/2023)

« Avocat(e) et numérique : avocat(e) nomade ?? ».

image

A l’invitation de Me Vanessa Chambour (-Lévy), j’ai eu l’immense plaisir d’intervenir la semaine passée dans le cadre de son cours sur le droit de la profession d'avocat(e) donné à l’Université de Fribourg.

« Avocat(e) nomade ?? » Un couple de mots bien inhabituel !!

La technologie et certains usages étant déjà là, ou à venir à l’instar de Justitia 4.0 (projet de justice suisse numérique), j’avais déjà posé cette question dans mes interventions des années précédentes, mais en passant seulement.
Ce printemps, au vu de la déferlante ChatGPT et consorts, ainsi qu’interpellée par une interview et un article de l’ancien bâtonnier genevois Me Grégoire Mangeat (références infra), il m’a semblé naturel que « L’avocat(e) nomade ?? » rejoigne le titre de ma présentation.

Si la transformation de nos sociétés par le numérique est l’affaire de toutes et tous, mardi dernier nous avons revêtu les lunettes particulières de l’avocat:

🔎 Des indices semés dans un première partie dédiées aux causes - technologiques et sociologiques - de ce que j’appelle la Révolution Droit 2.0,

🔎 ainsi que dans une deuxième partie dévolue à des définitions techniques – exercice nécessaire pour partager un langage commun afin d’aborder les questions de ce jour et disposer de quelques balises à conserver - devaient permettre,

🔎 dans un troisième temps, de s’interroger sur « l’avocat nomade ?? », de se projeter au-delà de ce qu’à ce jour le Tribunal fédéral prohibe (encore, ATF 145 II 229, 04/06/2019), et d’envisager quelques caractéristiques de l’avocat(e) (nomade, ou pas) à l’ère de l’IA et de ChatGPT.

🔎 Et, last but not least, l’avocat étant également un des garants de l’Etat de droit et des droits fondamentaux, dans une dernière partie « Code is law, le Robot-juge: who’s the boss? », j’ai proposé une réflexion sur la question, sur le choix fondamental des détenteurs du pouvoir règlementaire et décisionnel à l’ère numérique, cela à une lumière que je souhaitais réelle : l’affaire 𝘓𝘰𝘰𝘮𝘪𝘴 𝘷𝘴 𝘞𝘪𝘴𝘤𝘰𝘯𝘴𝘪𝘯 (risque de récidive calculé par un système d’IA), ainsi que du projet-compromis d’AI Act européen, tout récemment voté par deux commissions du Parlement européen (LIBE, IMCO,11/05), et qui sera soumis au Parlement en session plénière la semaine prochaine, avant d’entrer dans la phase des « trilogues » (Parlement, Conseil, Commission), si l’instance européenne l’adopte.

Un grand merci chère Vanessa, ainsi qu’à tes étudiant(e)s pour ce moment de réflexion et de partage stimulants. Je leur souhaite plein succès pour leurs examens, et la suite de leur carrière 😊 !!

Anne-Sylvie

(06/2023)

>>>

Références :

Grégoire Barbey, Interview de Grégoire Mangeat: «L’intelligence artificielle va permettre un véritable accès au droit», Heidi.news – 27/03/2023

Grégoire Mangeat, L’avocat «excellent» à l’ère de ChatGPT, Forum, Barreau de Bruxelles, – 04/2023

Grégoire Mangeat, Legal excellence in the age of ChatGPT - 11/05/2023

Connaissez-vous Eliza, l’ancêtre de ChatGPT ?

image

Il s’agit d’un chatbot, thérapeute rogérien virtuel, conçu en 1966 au MIT par Joseph Weizenbaum (1923-2008). L’agent conversationnel adapte ses questions en fonction de vos réponses.

Dr Eliza tourne parfois en boucle, à me poser régulièrement la question : « As-tu peur des machines ? ».
Non, je n’ai pas peur des machines.
En revanche je suis inquiète de l’usage que nous, humains, pouvons en faire, pour le meilleur, et pour le pire !! Ce dernier point réalisé de manière ouverte, ou insidieusement, par exemple en nous reposant trop sur des outils de type ChatGPT, pour finalement à l’instar de la grenouille cuite dans l’eau qu’elle n’a pas remarqué chauffer toujours plus, perdre notre capacité d’écrire, d’élaborer et d’exprimer notre pensée, même dans des écrits relativement simples du quotidien, faute d'entraînement, de pratique.

Depuis des mois résonne profondément en moi cette mise en garde de George Orwell : "𝘐𝘧 𝘱𝘦𝘰𝘱𝘭𝘦 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘸𝘳𝘪𝘵𝘦 𝘸𝘦𝘭𝘭, 𝘵𝘩𝘦𝘺 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬 𝘸𝘦𝘭𝘭, 𝘢𝘯𝘥 𝘪𝘧 𝘵𝘩𝘦𝘺 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬 𝘸𝘦𝘭𝘭 𝘰𝘵𝘩𝘦𝘳𝘴 𝘸𝘪𝘭𝘭 𝘥𝘰 𝘵𝘩𝘦𝘪𝘳 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬𝘪𝘯𝘨 𝘧𝘰𝘳 𝘵𝘩𝘦𝘮".

Continuons d'être créatifs, de manières diverses, selon nos aspirations et talents, et cela y compris par nous-mêmes.

Vous pourrez 𝘁𝗲𝘀𝘁𝗲𝗿 𝗘𝗹𝗶𝘇𝗮, vous laissez questionner par ce programme-psy lors d’une 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲 𝗹𝗶𝗯𝗿𝗲 𝗼𝘂 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲 du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo (sur le site de l'EPFL), une occasion aussi de rencontrer, à travers leurs inventions et leur vie, des pionniers passionnants de l’informatique, des créatifs, assurément !!

Cette plongée au 💙 de l'histoire de l'informatique constitue également une opportunité sympathique de mieux comprendre ces technologies qui transforment notre société, de nourrir vos connaissances et vos réflexions, de poser des questions aux bénévoles passionnés qui vous accueilleront.

📌 𝗗𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗲𝘀 𝗳𝗼𝗿𝗺𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲𝘀 vous sont proposées.

Dans l'immédiat, et en attendant une prochaine visite du Musée Bolo, je vous invite à faire un détour par "𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀" pour découvrir quelques pages et images de cette toute jeune histoire de l’informatique, patrimoine culturel de Suisse et d’ailleurs :

📌 "𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀", en un clic

Bonnes visite et lecture 😊 !!

Anne-Sylvie

(06/2023)

Le Soleil sur la Terre !!

image

Cela fait 16 ans que j’habite aux abords de l’EPFL. Je suis passée des centaines de fois, en marchant, en courant, en voiture ou à vélo, devant le Swiss Plasma Center (SPC), en me demandant quelles «étranges» activités abritaient ses bâtiments, en particulier ce haut édifice au toit en demi-cercle, écrin du #Tokamak.

Et enfin, ce samedi, les portes de ce centre suisse dédié à la recherche en physique des plasmas, la fusion thermonucléaire ou plus poétiquement, l’énergie des étoiles se sont enfin ouvertes, à la faveur d’un week-end « Portes ouvertes » qui a attiré une foule de joyeux curieux de tous âges. Même si le cœur du Tokamak, sa chambre à plasma tapissée de tuiles en carbone n’était pas visible, quel plaisir de découvrir cette installation de recherche « d’une énergie prometteuse pratiquement illimitée, propre, sûre et à un coût abordable pour répondre aux besoins en énergie de toute la planète » (Bulletin AIEA), bien qu’à un horizon encore lointain.

Un immense merci 🙏 à l’équipe d’organisation de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne d’avoir mis en place cette magnifique manifestation.

Un immense merci 🙏 aux guides du SPC pour leurs explications, leur capacité de vulgarisation, leurs réponses à mes questions, chacun apportant un éclairage un peu différent selon sa formation et son activité.

La physique des plasmas est une discipline gourmande en calculs et basée sur la simulation, dont les superordinateurs ont permis l’éclosion.

image

En 1986, la Suisse accueille au centre de calcul de l’EPFL son premier superordinateur de l’entreprise Cray Research Inc.: un Cray 1S. Fraîchement rénové, il est visible au Musée Bolo. La cheville ouvrière de sa venue en Suisse est un physicien des plasmas, Ralf Gruber, aujourd’hui retraité mais qui, alors, avait besoin des meilleurs outils pour faire avancer sa discipline. Ces machines pionnières ont permis à des scientifiques de talent de l'EPFL, dont il fait partie, de se distinguer notamment en remportant en 1989, grâce à un programme haute couture, le prestigieux "Cray Gigaflop Performance Award" (devant la NASA !), et contribuer au rayonnement de notre petit pays. Quelques-uns de ces géants au design unique, ancêtres de nos smartphones, F1 en leur temps du calcul scientifique, vous attendent au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo (sur le site de l’EPFL) dans l’exposition "𝗦𝗲𝘆𝗺𝗼𝘂𝗿 𝗖𝗿𝗮𝘆, 𝗹𝗲 𝗦𝘂𝗽𝗲𝗿𝗺𝗮𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝘂𝗽𝗲𝗿𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀".

image

📌 Des "𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲𝘀" sont possibles !

📌 Aperçu d'avant visite: "𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀"

📌 Dossiers complets :
🔹 IAEA Bulletin, 05/2021
🔹 Denis Delbecq, La fusion nucléaire n’est plus une utopie, Le Temps - 13/12/2022

Anne-Sylvie
(04/2023)

1984 - Culture and technology !!

1984 - When...

📚 literature : George Orwell

🎶 music : Van Halen

🖥️ technology: natural language processing (NLP)

image

meet: "Building a unique NLP project: 1984 book vs 1984 album" on Coursera.

A warm thank you to Emmanuel Acheampong for this fun way of learning NLP 😊 🙏 !!

Last Christmas holidays I read George Orwell's 1984. What a gifted writer !! But his famous dystopian masterpiece is so frightening and chilling...

In the era of AI and ChatGPT, his quote echoes in a particular fashion:
"𝘐𝘧 𝘱𝘦𝘰𝘱𝘭𝘦 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘸𝘳𝘪𝘵𝘦 𝘸𝘦𝘭𝘭, 𝘵𝘩𝘦𝘺 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬 𝘸𝘦𝘭𝘭, 𝘢𝘯𝘥 𝘪𝘧 𝘵𝘩𝘦𝘺 𝘤𝘢𝘯𝘯𝘰𝘵 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬 𝘸𝘦𝘭𝘭 𝘰𝘵𝘩𝘦𝘳𝘴 𝘸𝘪𝘭𝘭 𝘥𝘰 𝘵𝘩𝘦𝘪𝘳 𝘵𝘩𝘪𝘯𝘬𝘪𝘯𝘨 𝘧𝘰𝘳 𝘵𝘩𝘦𝘮".

Let's continue to write, to draw, to paint, etc. etc. to imagine, to be creative in various ways, also by ourselves.

I wish you a lovely day !!

(03/2023)

🚀 Une souris venue d'Amérique...

... est arrivée!!

C’est avec grand plaisir que je partage avec vous "𝗨𝗻𝗲 𝘀𝗼𝘂𝗿𝗶𝘀 𝘃𝗲𝗻𝘂𝗲 𝗱’𝗔𝗺𝗲́𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲" 🇺🇸!!

Cet article que vous pouvez retrouver sur la page "Mémoires vives" du Musée Bolo est né :

image

♦️ de l’envie de faire une escapade
♦️ de la curiosité de découvrir l’ERMETH, premier ordinateur électronique 𝘮𝘢𝘥𝘦 𝘪𝘯 𝘚𝘸𝘪𝘵𝘻𝘦𝘳𝘭𝘢𝘯𝘥 🇨🇭
♦️ d’une rencontre inattendue
♦️ de l’opportunité de voir une souris informatique particulière parmi ces rares périphériques extraterrestres dans les années 70’ !!

Quelques centimètres carrés jaunes qui vus d’aujourd’hui semble vintages et…bien ordinaires.
Détrompons-nous !
Ils racontent l’histoire insolite d’ingénieux pionniers de l’ETHZ, de l’EPFL et de Logitech, fleuron de l’industrie suisse, ainsi que d’un changement de paradigme :
« 𝘔𝘢𝘪𝘯𝘵𝘦𝘯𝘢𝘯𝘵 𝘰𝘯 𝘯’𝘪𝘮𝘢𝘨𝘪𝘯𝘦 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘶 𝘵𝘰𝘶𝘵 𝘶𝘯 𝘰𝘳𝘥𝘪𝘯𝘢𝘵𝘦𝘶𝘳 𝘴𝘢𝘯𝘴 𝘴𝘰𝘶𝘳𝘪𝘴. 𝘈 𝘭’𝘦́𝘱𝘰𝘲𝘶𝘦 𝘰𝘯 𝘯’𝘪𝘮𝘢𝘨𝘪𝘯𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘥𝘶 𝘵𝘰𝘶𝘵 𝘶𝘯 𝘰𝘳𝘥𝘪𝘯𝘢𝘵𝘦𝘶𝘳 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘶𝘯𝘦 𝘴𝘰𝘶𝘳𝘪𝘴 » souligne André Guignard, créateur de la souris hémisphérique, dans son portrait complet, également disponible sur "Mémoires vives".

Si vous retournez la souris, vous verrez d'où elle vient...

>>

Les musées sont des lieux d’étonnement et de surprises.

Seriez-vous tentés par une 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲 𝗴𝘂𝗶𝗱𝗲́𝗲 du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo (sur le site de l'EPFL)?

📌 Prochaine date : 𝘀𝗮𝗺𝗲𝗱𝗶 𝟴 𝗮𝘃𝗿𝗶𝗹 de 14h00 à 15h30

👉 Inscription et autres dates

Bonnes lecture et visite 😊 !!

Anne-Sylvie
(03/2023)

Gordon Moore (1929-2023)

Ce vendredi 24/3, le pionnier des semi-conducteurs Gordon Moore s’en est allé. Il avait 94 ans.

Il avait co-fondé deux entreprise légendes de l’histoire de l’informatique : Fairchild Semiconductor (1957, avec le Suisse Jean Hoerni!) et Intel (1968), berceau du fameux Intel 4004, le premier microprocesseur commercialisé (1971). « A computer on a chip » disait l’encart publicitaire

image

A l’automne 1972, lors de la National Computer Conference, la contre-amiral retraitée de la Navy Grace Hopper, pionnière de la programmation, instigatrice de la popularisation du terme bug pour décrire une erreur dans un programme informatique, fièrement vêtue de son habit militaire, sortit de son sac à main une puce Intel 4004 et souffla à Gary Kildall: «This is the future!». Effectivement, elle tenait l’avenir dans le creux de sa main!

L'Intel 4004, 12 mm² d’audace et d’ingéniosité que vous pouvez voir au Musée de la Communication à Berne. J’y étais récemment, et l'observant, je me suis dit : « Wouah ! Un si petit objet a révolutionné nos sociétés ; une influence inversement proportionnelle à sa taille ! ». Le 4004, aube de la troisième révolution industrielle, a ouvert la voie aux générations suivantes de microprocesseurs Intel et à des applications toujours plus sophistiquées.

Le 4004: 2300 transistors; le 8008: 3500 transistors; le 8080: 6000 transistors, etc. etc. Aujourd’hui les microprocesseurs intègrent des milliards de transistors. Gordon Moore avait vu juste! En 1965, il avait prédit que :

« the number of transistors on an integrated circuit would double every year – a prediction that came to be known as Moore’s Law. (…) With his 1965 prediction proven correct, in 1975 Moore revised his estimate to the doubling of transistors on an integrated circuit every two years for the next 10 years. Regardless, the idea of chip technology growing at an exponential rate, continually making electronics faster, smaller and cheaper, became the driving force behind the semiconductor industry and paved the way for the ubiquitous use of chips in millions of everyday products » lit-on dans l'hommage au pionnier rendu sur le site d’Intel.

image

Je vous invite à (re)découvrir sur la page "Mémoires vives" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo, l’histoire de cette invention révolutionnaire : "𝗟𝗲 𝗺𝗶𝗰𝗿𝗼𝗽𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝗲𝘂𝗿 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗹 𝟰𝟬𝟬𝟰, 𝟱𝟬 𝗮𝗻𝘀 𝗱𝗲́𝗷𝗮̀ !", que j’avais écrit en 2021 à l’occasion de son demi-siècle.

Anne-Sylvie
(03/2023)

🚀 C’est parti (2) !

Ce samedi 18/3, dans le cadre du lancement du projet 𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬, le temps d’un après-midi, les jeunes participantes et participants au 37e championnat de jeux mathématiques et logiques à Yverdon-les-Bains ont pu découvrir samedi dernier des jeux vidéo d’hier, développés par 𝗗𝗮𝗻𝗶𝗲𝗹 𝗥𝗼𝘂𝘅, et installés sur les ancêtres de leurs consoles, des Smaky 100 (1984) et 130 (1992). Salle comble pour ces ordinateurs et jeux 𝘮𝘢𝘥𝘦 𝘪𝘯 𝘝𝘢𝘶𝘥 !!

image

Daniel Roux s’ennuyait à l’école. Il dessinait. Le sympathique 𝗕𝗹𝘂𝗽𝗶 est né. Il s’est appelé Blup, puis Toto et enfin Blupi. Eggbert en anglais. Parti de Suisse, il a parcouru le monde, Israël, la Corée, les Etats-Unis. Sur Smaky puis IBM PC, des jeux didactiques et ludiques en 2D puis en 3D. Pour passer de 2D à 3D, la difficulté « c’était les maths ! ». Une seule dimension ajoutée, mais de nombreux calculs supplémentaires : « J’ai un peu regretté de ne pas avoir mieux suivi les cours » dit-il en riant, dans cet environnement matheux.
Une sophistication accrue rendue possible grâce à l’évolution des moyens techniques à disposition. Au début, la résolution était faible, le logiciel rudimentaire, il fallait un nombre d’images colossal pour animer Blupi (vidéo), dessiner point par point. Le pionnier de la programmation s’amuse de constater qu’aujourd’hui le Pixel Art est très apprécié.

A quelques jours de la retraite, un des moteurs de l’aventure Smaky – Epsitec pendant 45 ans (les comptables lui doivent les logiciels de gestion Crésus, initialement développés sur Smaky 6 !), polyvalent, Daniel Roux réalise tout : la programmation et le graphisme !! Il est également l’auteur de moultes logiciels et de leur interface graphique, de documentations illustrées. Blupi, la mascotte des Smaky, n’est jamais bien loin !!

>>>

Voici quelques pistes pour poursuivre en compagnie de Blupi votre découverte ludique du monde de l’informatique et de son histoire :

🔎Télécharger : Smaky infini pour découvrir la richesse du monde
Smaky

🔎 Parcourir l’univers de Blupi - site BlupiMania :

🔎Have at look at the official website for all Epsitec SA games

🔎Télécharger : Simulateur de l’ordinateur Dauphin, comprendre les microprocesseurs

>>>

Daniel Roux et Blupi font partie de 𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬, un magnifique projet du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo qui a pour objectif de rendre notre patrimoine informatique suisse romand (qui a essaimé) visible sur un site web, accessible à toutes et tous.

𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! a besoin de vous pour voir le jour :

❤️ pour découvrir le projet complet et détaillé

❤️ Un 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱 𝗠𝗘𝗥𝗖𝗜 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗶𝗲𝗻. Chaque don compte 😊 !!

Anne-Sylvie
(03/2023)

🚀 C’est parti (1) !

Le projet 𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬 du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo a été officiellement lancé ce 18/3 à Yverdon-les-Bains, dans un collège des Rives joyeusement animé pour un samedi par les jeunes participantes et participants au 37e championnat de jeux mathématiques et logiques.

Les pionniers de la micro-informatique, du logiciel et des jeux vidéo 𝗝𝗲𝗮𝗻-𝗗𝗮𝗻𝗶𝗲𝗹 𝗡𝗶𝗰𝗼𝘂𝗱 et 𝗗𝗮𝗻𝗶𝗲𝗹 𝗥𝗼𝘂𝘅 étaient réunis dans la salle, et dans la machine ! Un 𝗦𝗺𝗮𝗸𝘆 𝟲.

image

Les premiers 𝗦𝗺𝗮𝗸𝘆 𝟲 ont été livrés à un autre collège, au bord d’un autre lac, il y a 45 ans ; le collège Calvin à Genève, à la demande de son directeur avant-gardiste : « Raymond Morel a été un pionnier pour beaucoup de choses. Il avait un mini-ordinateur mais il avait besoin de quelque chose de plus compact, de meilleur marché pour former ses élèves » me raconta il y a quelques années Jean-Daniel Nicoud.

En 1978, Cathi Nicoud, mathématicienne et épouse de Jean-Daniel Nicoud, fonde Epsitec avec un étudiant pour commercialiser le Smaky 6, ainsi que les modèles qui suivront jusqu’au milieu des années 1990, lorsque s’achève l’épopée des Smaky, quelques 4’500 exemplaires vendus plus tard, intégrant de modèle en modèle les nouveaux processeurs et mémoires. Cathi Nicoud dirigea Epsitec pendant trente ans, une entreprise également pionnière du 𝘩𝘰𝘮𝘦 𝘰𝘧𝘧𝘪𝘤𝘦 : « C’était une équipe distribuée parce que le bureau d’Epsitec était une table de cuisine débarrassée trois fois par jour pour nourrir cinq enfants » précise amusé Jean Daniel Nicoud dans "Une vie d’inventions".

Les Smaky étaient founis avec une série de jeux ludiques et didactiques imaginés et réalisés par Daniel Roux.

Epsitec existe toujours, commercialise notamment les logiciels de gestion Crésus, initialement développés sur… Smaky 6 par… Daniel Roux!

Place à la détente.
Je vous souhaite une excellente partie de Flipper (vidéo) !

>>

𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! a besoin de vous pour voir le jour :

❤️ pour découvrir le projet complet et détaillé

❤️ Un 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱 𝗠𝗘𝗥𝗖𝗜 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗶𝗲𝗻. Chaque don compte 😊 !!

Anne-Sylvie
(03/2023)

Tous les jours le 8 mars!

C’est tous les jours le 8 mars, mais aujourd’hui nous sommes vraiment le 8 mars 😊 !

En cette journée internationale des droits des femmes, je vous invite à (re)découvrir "𝗗𝗲𝘀 𝗺𝗼𝘁𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗶𝗿𝗲", le portrait de 𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗦𝘁𝗮𝗺𝗺, une femme lumineuse, 𝗽𝗶𝗼𝗻𝗻𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗷𝗼𝘂𝗿𝗻𝗮𝗹𝗶𝘀𝗺𝗲 𝗶𝗻𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲.

image

C’est elle qui a amené l’informatique dans nos boîtes aux lettres romandes.

Entre mille autre choses, Marielle Stamm fut également la cheville ouvrière d’une exposition pionnière : « Ordinateur et création artistique » (1973), qui nous plonge dans le vaste sujet de l’𝗔𝗿𝘁 🎨🎶📚 et de l’𝗜𝗻𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 🖥️, avec une guide privilégiée puisque Marielle Stamm, amoureuse des notes et des mots, a également fréquenté l’Ecole du Louvre.

Ce sujet interroge sur le rapport machine-humain, soulève de multiples questions essentielles, notamment sur la place de chacun dans cette cohabitation. Quelle actualité !

A travers la vie de Marielle Stamm, que rien ne prédestinait à ce parcours inédit, puisqu’elle se rêvait pianiste, on découvre le combat d’une femme, des femmes, illustres ou anonymes, avides d’explorer la vie au-delà des espaces exigus que leur imposait la société.

Un immense 𝗠𝗘𝗥𝗖𝗜! 🙏 à toutes ces femmes courageuses qui ont ouvert aux femmes d’aujourd’hui des voies longtemps interdites ; et nous voyons combien, ici et ailleurs, le rêve d’Eleanor Roosevelt, vieux de 75 ans, que « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits » (et le restent !) n’est toujours pas devenu réalité, voire est insoutenablement piétiné.

En un clic vers: "𝗗𝗲𝘀 𝗺𝗼𝘁𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗶𝗿𝗲 (Parties 1 et 2)".

𝗠𝗮𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗦𝘁𝗮𝗺𝗺 fait partie du magnifique projet 𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! que le Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo vient de lancer afin de rendre notre patrimoine informatique suisse🇨🇭 romand (qui a essaimé) visible sur un site web, accessible à toutes et tous.

𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! a besoin de vous pour voir le jour :

❤️ pour découvrir le projet complet et détaillé

❤️ Un 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱 𝗠𝗘𝗥𝗖𝗜 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗶𝗲𝗻. Chaque don compte 😊 !!

En ce 8 mars, à toutes et à tous, je vous souhaite une excellente journée, ainsi qu’une bonne lecture !

Anne-Sylvie
(03/2023)

Une bonne journée, tout simplement.

Un agréable moment de lecture au soleil sur un banc d’Ecublens, pour le prochain portrait d'un pionnier de l’informatique que vous pourrez découvrir dans quelques semaines sur la page "𝗠𝗲́𝗺𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘃𝗶𝘃𝗲𝘀" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo.

image

Ceci après une tout aussi agréable matinée à écouter les toujours enthousiastes et dynamiques pionniers, concepteurs et développeurs du 𝗦𝗰𝗿𝗶𝗯, 🥇premier ordinateur portable (1977-1978, avant l’Osborne américain sorti le 3/4/1981), qui permettait aux journalistes d’envoyer leurs articles à leur rédaction via… le téléphone📞 !! L’article arrivait formaté à l’autre bout !!

Pour les fans de la petite reine 🚴‍♂️ , ce bijou de technologie, prix d’excellence lors de la WESCON à Los Angeles aux Etats-Unis en 1978, était présent sur le Tour de France de 1980.

𝗟𝗲 𝗦𝗰𝗿𝗶𝗯 fait partie du magnifique projet 𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! que le Musée Bolo vient de lancer afin de rendre notre patrimoine informatique suisse 🇨🇭 romand (qui a essaimé) visible sur un site web, accessible à toutes et tous.

𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬! a besoin de vous pour voir le jour :

❤️ pour découvrir le projet complet et détaillé

❤️ Un 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱 𝗠𝗘𝗥𝗖𝗜 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗶𝗲𝗻. Chaque don compte 😊 !!
Anne-Sylvie
(03/2023)

🎉13/02/2023 - Vive "Mémoires vives"!!

C’est avec une immense joie, que je vous annonce la naissance de "Mémoires vives", une nouvelle page du site web du Musée Bolo, dont le but est de :

image

🔹 mettre en lumière ces pionniers de l’ombre qui ont contribué à l’histoire de l’informatique en Suisse

🔹 partager avec vous quelques pages de la toute jeune histoire de notre société devenue numérique

Un immense merci 🙏 aux passionnés du Musée Bolo d’accueillir ma plume et ma curiosité dans un si bel écrin, merci pour nos échanges enrichissants, merci chère Daniela d’avoir mis en ligne mes lignes. Ma reconnaissance enfin à chaque personne, rencontre ou évènement qui a conduit à la réalisation de "Mémoires vives".

A l’ère de ChatGPT, lisez, écrivez par vous-mêmes, créez et… visitez le Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo 😊 !!

Prêts au décollage ?
Je vous souhaite une excellente lecture 👉 : "Mémoires vives"

Anne-Sylvie
(02/2023)

Titanic, 25e anniversaire 🎉!!

Aujourd’hui, 8 février 2023, sort dans les salles obscures une version remasterisée du mythique film aux 11 Oscars.

Quel est le point commun entre la superproduction hollywoodienne dédiée à ce superpaquebot et les superordinateurs Cray?

image

Un indice ?
Les réponses possibles sont diverses, les superlatifs déjà, mais une seule est statistiquement aussi peu probable que d’avoir deux conseillers fédéraux originaires de Kandersteg ; cela est pourtant devenu une réalité en décembre dernier.

J’ai glissé la réponse dans l’article "Supercomputers et énergie des étoiles" écrit avant Noël à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle exposition du Musée Bolo: "Seymour Cray, le Superman des superordinateurs".

Le Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo, un musée à visiter ou revisiter, une activité originale et sympathique pour ces vacances de février, avant ou après être allé au cinéma.

Au coeur de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vous sont proposées quelques pages de l'histoire toute jeune de notre société devenue numérique, devenant à grandes enjambées toujours plus numérique devrais-je dire, suite à l'annonce toute fraîche de Microsoft de doper son moteur Bing à l'intelligence artificielle ChatGPT.

Pas de supercomputers, pas d'IA.

L'histoire pour comprendre (un peu) d'où l'on vient, et choisir où l'on souhaite aller (ou pas).

Il est possible d'entrer dans l'histoire passionnante que vous offre le Musée Bolo par plusieurs portes.

image

Dans "Au(x) fil(s) de l'histoire", je vous propose d'entrer dans cette histoire essentielle autrement que par "l’énergie des étoiles", dénomination poétique de la fusion thermonucléaire, grâce à la photo d'une collaboratrice de Cray Research Inc., "une tricoteuse", qui vous accueillera lors de votre prochaine visite au Musée Bolo.

Je vous souhaite une excellente journée 😊 !

Anne-Sylvie
(02/2023)

1984!!

On this day, January 21st, in 1950 famed author George Orwell passed away.

Last Christmas holidays I read its famous dystopian masterpiece 1984.

This book is so well written, and so frightening and chilling!!
Especially the third part.
Torture, for the hero as well as for the reader.
The ideology of the Party is unsane, scary.

I was regularly about to give up reading. No. Sometimes it is important to face the worst scenario.
We have great technologies at our disposal. What do we want to use them for?

image

1984, everyone should read this masterpiece to value and protect democracy and human rights.

A week ago I posted on LinkedIn an interview of André Kudelski, CEO of the eponymous group, published in Le Temps. He gives his vision of society and expresses his concern about certain abuses of control. "There is a lot of educational work to be done on the drifts of the system"; for those reading French it’s worth a read.

Have a lovely weekend ☀️!!

Anne-Sylvie
(01/2023)

The dark side of Artificial Intelligence!!

"OpenAI used kenyan workers for less than $2 per hour to make ChatGPT less toxic" titre un article du Time du 18/01/2023 signé par Billy Perigo.

image

Les travailleurs du clic, étiqueteurs de données de l’ombre.
Lieu de travail: au-delà des frontières du dicible, confrontés aux pires horreurs humaines des jours durant pour « civiliser ChatGPT », rendre l’agent conversationnel « moins toxique ».

Moins toxique pour qui?
Quel impact cette exposition insensée à l’insoutenable a-t-elle sur la santé mentale et physique de ces travailleurs ?!!

C’est de la torture.

Hier je partageais avec vous mon émerveillement (cf. infra) pour la créativité humaine dans le domaine informatique dans sa dimension positive.

Aujourd’hui, c’est mon effroi.

M’interrogeant sur les modérateurs du Web, j’ai acquis il y a quelques jours « Derrière les écrans. Les nettoyeurs du Web à l’ombre des réseaux sociaux » de Sarah T. Roberts. Pas encore commencé mais la quatrième de couverture laisse présager une lecture remuante dans la même veine que l’enquête de Billy Perigo.

✨ Pour finir avec une note d’optimisme, je vous recommande l’interview du Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Volker Türk dans l’émission « Tout un Monde » du 19/01.

Il y mentionne notamment l’énergie transformative des droits humains.

Respect des droits humains et percées technologiques doivent sans doute avoir une contrée commune.

A nous d’être créatifs.

Cela me conforte et m’encourage dans la construction de mon cours pluridisciplinaire "Culture Numérique et Droit": de la technologie, de l'histoire, du droit (beaucoup de droits humains!), de la littérature, du cinéma. Au total 5 modules, qui s’adaptent selon le temps à disposition et l'audience.

Anne-Sylvie
(01/2023)

Enfin l'hiver est là!!

Le froid est piquant ce matin en région lausannoise : -5°C !!

Et pourquoi ne pas aller vous réchauffer au Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo ?!

Découvrir la nouvelle exposition temporaire:
« Seymour Cray, le Superman des superordinateurs » ?

image

Les Cray, des ogres à calculs qui ont notamment permis l’émerge de la météorologie et des prévisions qui aujourd’hui nous suggèrent qu’il faudra rester chaudement emmitouflés quelques jours encore.

Pour vous mettre en appétit, je vous propose deux articles que j’ai écrits avant les fêtes à l’occasion du vernissage de cette exposition qui, à l’instar des autres pièces présentées et histoires contées aux visiteurs, permet de comprendre un peu mieux l’histoire de ces ordinateurs - super ou micro – qui ont contribué à façonner notre monde actuel.

Ce qui me fascine ? Derrière ces machines, technologies pionnières, voire révolutionnaires, il y a toujours des humains, passionnés, passionnants, ingénieux, géniaux, ordinaires, créatifs, originaux, habiles, connus, inconnus, méconnus. Des succès, des échecs, des essais, des rires, des larmes, du courage, de la persévérance, de la déception. Du bien, du mal. Bref, la pâte humaine.

Shtttt… vous entendez ? C’est aussi un peu de ces vies que ces machines ont à vous partager.

Articles:
🔸 Une nouvelle exposition temporaire à découvrir au Musée Bolo (1)!! - Supercomputers et énergie des étoiles

🔸 Une nouvelle exposition temporaire à découvrir au Musée Bolo (2)!! – Au(x) fil(s) de l’histoire

Bonnes lecture, visite du Musée et journée hivernale 😊 !!

Anne-Sylvie
(01/2023)

Une nouvelle expo au Musée Bolo (2)! - Les fil(s) de l'histoire.

Mais qui est cette femme à l’œuvre, affairée dans une inconfortable posture entre un Cray 1S/2300 et un Cray X-MP/48, imposantes machines parées de leurs atours rénovés à l’occasion de la nouvelle exposition temporaire "Seymour Cray, le Superman des superordinateurs" du Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo (EPFL), et gardées par le génial (et original !) Seymour Cray en personne ?

La réponse, et quelques informations, en attendant une visite, se trouvent dans mon article "Une nouvelle exposition temporaire à découvrir au Musée Bolo (2)!! Le(s) fil(s) de l'histoire".

image

Un irrépressible besoin de mieux comprendre le monde numérique dans lequel nous vivons m’a conduit il y a quelques années à m’intéresser aux technologies qui le sous-tendent, jusqu’à achever cet été un COS en Applied Data Science Machine Learning à l’EPFL Extension School. Mon point sur la ligne d’horizon est de construire des ponts entre le domaine technologique et celui du droit, qui est ma formation initiale, et des humanités plus largement ; c’est un peu de cela que je partage avec vous aujourd’hui.

Le Musée Bolo - et le minuscule pourcentage exposé de son immense collection, faute de locaux plus spacieux – constitue un merveilleux point de convergence entre la technologie, l’histoire, ses actrices et acteurs, illustres, méconnus ou anonymes. Un lieu qui aide à comprendre d’où l’on vient, pour aller vers demain. Un lieu de culture et de réflexions essentiel à l’ère numérique, animé par des bénévoles passionnés aux compétences et savoir-faire précieux.

Je vous souhaite une agréable lecture, de chaleureuses et joyeuses fêtes de Noël, un Réveillon pétillant, et une heureuse nouvelle année, riche en découvertes et réalisations qui vous tiennent à cœur, dans un monde qui j’espère deviendra plus paisible. 

Anne-Sylvie
(12/2022)

Une nouvelle expo au Musée Bolo (1)! - Supercomputers et énergie des étoiles.

Un nouvelle et magnifique exposition temporaire "Seymour Cray, le Superman des superordinateurs" s'est ouverte le 16/12 au Musée Bolo, Musée suisse de l'informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo, sur le site de l'EPFL.

image

Quel est le point commun entre Jack Dawson incarné par Leonardo di Caprio dans le film Titanic et le pionnier des superordinateurs Seymour Cray?

La réponse, et quelques informations, en attendant une visite, se trouvent dans mon article "Une nouvelle exposition temporaire à découvrir au Musée Bolo (1)!! Supercomputers et énergie des étoiles"

Bonne lecture, et excellente visite!

🇬🇧 A new exhibition "Seymour Cray, the Superman of Supercomputers" opened on 16/12 at Musée Bolo, Swiss Museum of Computer Science, Digital Culture and Video Games

A unique opportunity to see some of these beautifully restored "calculations ogres", and to enjoy the Leman area (Switzerland 🇨🇭).

Enjoy the visit!

Anne-Sylvie
(12/2022)

Lawyer & Data scientist (2)

The postwoman brought it 😊.

Red is beautiful !!

09/2022

image

Lawyer & Data scientist (1)

I’m happy and proud to share that on July 21st, I successfully defended my Capstone project and completed a 17-months long learning marathon at the EPFL Extension School - the COS Applied Data Science: Machine Learning.

image

I built classifiers to classify 7 crimes classes ranging from murder to larceny as well as their level of emergency with respect to their intrinsic violence: high, medium and low.

I massively pushed back the limits of my comfort zone. There were ups and downs, but today the view is so beautiful from this bridge between law and tech😊!!
Never, ever give up on your dreams!!

A warm thank you to Panagiota Xydi and Christian Luebbe for their valuable advices throughout my Capstone project !!

A warm thank you to the whole EPFL Extension School team for the great learning material, hours of explanations through 1-to-1, their patience, as well as for the parties !!

And last but not least as warm thank you to my dear husband and son for their unconditional support, and love !!

July 2022

Bâtir des ponts.

A l’invitation de Vanessa Chambour (-Lévy), j’ai eu à nouveau le grand plaisir d’intervenir le 31/05 sur le thème "L'avocat.e et la transformation de l'écosystème juridique par le numérique: Un tour d'horizon à 360°" à l’occasion de son cours sur le droit de la profession d'avocat.e donné à l'Université de Fribourg,

image

Une intervention au carrefour du droit et du numérique qui s’est déroulée cette année essentiellement en présentiel, et non par écrans interposés, mais à nouveau close par des questions qui poussent la réflexion plus loin😊! Un échange enrichissant.

J’espère avoir donné aux étudiant.e.s l'envie de bâtir des ponts avec d'autres disciplines, et ainsi devenir des avocates et avocats acteurs du monde de demain.

Juin 2022

Marielle Stamm: une romancière pionnière du journalisme informatique (Partie 2).

"Des mots pour le dire - Partie 2" est en ligne ✨!

J’ai l’immense plaisir de partager avec vous la seconde partie du portrait de Marielle Stamm, pionnière du journalisme informatique en Romandie, et romancière !

Un grand merci au Musée Bolo de m’avoir donné l’opportunité d’interviewer Marielle Stamm, une femme que rien ne prédestinait à ce parcours inédit, elle qui se rêvait pianiste.

image

Dans la partie 1, sa vie nous a conduits à travers :

- la découverte de l’informatique par sa vie conjugale
- l’entrée dans le monde professionnel de l’informatique à la SESA, Société d’Etudes des Systèmes automatisés (Paris). "J’ai fait du marketing avant l’heure!».
- l’organisation d’une exposition pionnière : « Ordinateur et création artistique » (1973), qui nous plonge dans le vaste sujet de l’Art 🎨🎶📚 et l’Informatique 🖥️ avec une guide privilégiée puisque Marielle Stamm, amoureuse des notes et des mots, a également fréquenté l’Ecole du Louvre.
Ce sujet interroge sur le rapport machine-humain et soulève de multiples questions, passionnantes, notamment sur la place de chacun dans cette cohabitation.
- le rôle majeur, souvent méconnu, des femmes dans l'histoire de l'informatique.

La partie 2 retrace :

- les développement d’un métier : journaliste en informatique
- la vulgarisation de l’informatique à l’intention d’un nouveau public
- de profonds changements sociétaux
- une « retraite » où l’informatique n’est jamais loin

Et bien plus encore !

Je vous souhaite une excellente journée, ainsi qu’une bonne lecture !

Pour accéder au portrait:
"Des mots pour le dire - partie 2
MARIELLE STAMM, une romancière pionnière du journalisme informatique"
▶️ Cliquez-ici

Anne-Sylvie

(14/03/2022)

Marielle Stamm: une romancière pionnière du journalisme informatique (Partie 1).

En cette journée des droits des femmes j’ai l’immense plaisir de partager avec vous la première partie du portrait de Marielle Stamm, pionnière du journalisme informatique en Romandie, et romancière !

Un grand merci au Musée Bolo de m’avoir donné l’opportunité d’interviewer Marielle Stamm, une femme lumineuse, à la curiosité infinie et à l’énergie contagieuse que rien ne prédestinait à ce parcours inédit, elle qui se rêvait pianiste.

image

On y découvre le combat d’une femme, des femmes, illustres ou anonymes, avides d’explorer la vie au-delà des espaces exigus que leur imposait la société.

En ce 8 mars, à toutes et à tous, je vous souhaite une excellente journée, ainsi qu’une bonne lecture !

Pour accéder au portrait:
"Des mots pour le dire - partie 1
MARIELLE STAMM, une romancière pionnière du journalisme informatique"
▶️ Cliquez-ici

Anne-Sylvie

(08/03/2022)

Step by step (4): Explore ML algorithms from the inside!

I've never thought I would learn how to classify images with a computer. Animals, figures, familiar items, etc. turned into a world made of pixels and high-level features!

I’m of course impressed by what machines can perform nowadays, their computing power, their ability to discover unexpected patterns, but most of all I admire the tremendous ingenuity, talent, creativity, patience, curiosity, boldness and perseverance that it has taken men and women throughout history to make this possible.

Over centuries!

Leibniz and his famous Explanation of Binary Arithmetic dates back to 1703. An example of just one branch of this huge family tree on which our digital society has developed.

Ready for step 5: my personal capestone project😊.

A huge and warm thank you 🙏 to the whole EPFL Extension School team for the excellent job they do day after day (course content, great updates to the course, 1-to-1, forum, Learning Lab and That's AI!, events )

Have a lovely day,

Anne-Sylvie

(28/02/2022)

.#data #AI #ML #DL #lifelonglearning

image

200 +4 ans et pas une ride!

Je me suis replongée ces jours dans la vie d'Ada Lovelace, première programmeuse (et programmeur!) de l'histoire qui inventa la boucle récursive et le sous-programme, et de fil en aiguille, remontant les branches de son arbre généalogique, j'ai rencontré Lord Byron, son sulfureux géniteur qui, par une association d'idées dont le cerveau a le secret m'a ramenée à mon enfance genevoise. Genève, contrée où il séjourna en compagnie de Mary Shelley et de son époux. Genève, lieu de naissance que je partage avec la Créature du Dr Victor Frankenstein.

J'ai relu ce billet (en pdf ci-dessous) écrit il y a quelques années, le constat est identique, Frankenstein ou Le Prométhée moderne est assurément une œuvre atemporelle que je remets, pour cette raison, en haut de ce fil.

Je vous souhaite une excellente journée, et bonne lecture!

Anne-Sylvie

(22/02/2022)

image

200 ans et pas une ride!

Cela vaut bien quelques lignes...

Une Créature : apparue il y a 200 ans.
Toujours actuelle par les questions que sa venue au monde et son évolution soulèvent…

Texte riche, souvent évoqué à l’ère numérique, en particulier en lien avec la responsabilité de celui qui crée…

Frankenstein ou Le Prométhée moderne, c’est aussi le récit…

D’une évolution funeste.

De l’effet du contact avec ce qui nous entoure, de l’interaction, de l’exposition à l’autre – humain, être vivant, chose, machine douée d’intelligence artificielle - comme un miroir.

De nos choix.

image

Un récit qui s’inscrit dans une région familière et magnifique: genevoise, lémanique, France voisine.

Lieu d’inspiration de l’auteure, décor central du roman.

image

Voici autant de raisons qui me suggèrent que cela vaut bien quelques lignes, en ce 30 août, jour anniversaire de Mary Shelley (1797).

Immense écrivaine, auteure précoce, femme courageuse face aux drames qui jalonnèrent sa vie.

image

Ou alors, tout simplement, parce que Frankenstein, c’est un mythe…

Il vaut bien quelques lignes !! Dans la presse y compris (Le Temps 31/08).

Excellente lecture, et toute belle journée!

Anne-Sylvie

Télécharger (329.97 ko)mime icon

A télécharger

Frankenstein ou Le Prométhée moderne – 200 ans et pas une ride.

Step by step (3): Explore ML algorithms from the inside!

This module 3 "Applied Machine Learning 1" was a huge challenge, has taken me out of my comfort zone like rarely, for the first time in my life I switched on my computer in the middle of the night having realised that I had made a mistake, nevertheless… I am so grateful and happy to have the opportunity to discover theoretically, and above all in an applied way, some of the workings of our now digital society!!

Ready for step 4 : "Applied Machine Learning 2" 😊.

A huge and warm thank you 🙏 to the whole EPFL Extension School team for their patience and the great job they do day after day (course content, 1-to-1, forum, Learning Lab and That's AI!)

.#data #AI #lifelonglearning

image

André Guignard: un virtuose de la micromécanique

Ou l’horloger inventeur de la souris hémisphérique, maillon coloré de l’épopée humain-machine

image

Hier – 2 octobre 2021 - Logitech a eu 40 ans!

A cette occasion, le Musée Bolo: Musée suisse de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo a publié le portrait d’André Guignard, l’horloger inventeur de la souris hémisphérique, maillon coloré de l’épopée humain-machine, que j’ai eu l'immense plaisir de rédiger.

Sur la vaste palette des réalisations de ce virtuose de la micromécanique on trouve:
🔹 des montres
🔹 des souris mécaniques (avec une visite guidée dans ses entrailles !)
🔹 des micro-ordinateurs, et des logidules
🔹 des robots qui rampent, nagent, volent, sautent, aident les enfants autistes dans leur apprentissage de la communication interpersonnelle

André Guignard partage également avec nous son point de vue sur l’IA.

Son riche parcours suscitera peut-être chez vous une vocation, ou de nouveaux intérêts ? Et si ce n’est pas dans le domaine de la micromécanique, de l’horlogerie, de la robotique ou de l’électronique, il ne peut que donner envie à chacun.e d’aller au bout de ses passions.

Je vous souhaite une très belle journée, et une excellente lecture!

Pour accéder au portrait:
"Un virtuose de la micromécanique.
ANDRÉ GUIGNARD, l’horloger inventeur de la souris hémisphérique, maillon coloré de l’épopée humain-machine"
▶️ Cliquez-ici

Anne-Sylvie

(03/10/2021)

Step by step (2): A dream come reality !

Cleaning messy data, analysing it, discovering the possibilities of colourful visualisations, commenting on the results, if only to open up the beginning of a path to solve the secrets behind the data.

This module 2 « Applied Data Analysis » was a huge task, stressful at times, but what a pleasure to see the data being slowly transformed from chaos to some order.

Ready for step 3 : Applied Machine Learning 1😊.

A warm thank you 🙏 to the whole team of EPFL Extension School for their patience and the great job they do day after day (course content, 1-to-1, forum, Learning Lab and That's AI!)

.#data #AI #lifelonglearning

image

Un pont entre le Numérique et le Droit.

A l’invitation de Vanessa Chambour (-Lévy), j’ai eu le grand plaisir d’intervenir le 01/06 à l’occasion de son cours sur le droit de la profession d'avocat.e donné à l’Université de Fribourg.

Au programme: #Numérique, #transformation du monde de l’#avocat.e et #droit.

Bien que par écrans interposés, une enrichissante discussion a clos ma présentation.

Posséder une culture numérique (data-techno-literacy) constitue déjà une exigence de nombreux barreaux américains, elle arrivera sans doute chez nous. Mais avant d'être de futurs avocats, ces étudiants sont des citoyens. J'espère avoir ainsi contribué à leur donner quelques outils supplémentaires pour s'orienter et comprendre notre société, ainsi qu'à leur donner l'envie d'ouvrir les portes de la faculté de droit pour bâtir des ponts avec d'autres disciplines, et devenir des avocat.es-acteurs du monde de demain.

Un grand merci chère Vanessa pour ta confiance, et plein succès à tes étudiants pour leurs examens.

Anne-Sylvie

(07/06/2021) #data #IA #legaltech #lifelonglearning

image

Step by step (1).

I am delighted with all that I have had the chance to discover in this first step of a long journey trough data science and machine learning I started in March at EPFL Extension School

Ready for step 2 : Applied Data Analysis 😊.

A warm thank you 🙏 to the whole team for the great job they do day after day (course content, 1-to-1, forum, Learning Lab and That's AI!)

.#data #AI #lifelonglearning

image

D'inventions en inventions.

Un grand merci au Musée Bolo, musée de l’informatique, de la culture numérique et du jeu vidéo d'accueillir sur son blog mes deux articles:

  • Une vie d’inventions. Jean-Daniel Nicoud, un des pères de la micro-informatique suisse
image
  • Le microprocesseur Intel 4004, 50 ans déjà!

Alors que le monde connait une pénurie de puces, je vous propose un retour sur la naissance de la plus célèbre d’entre elles: l'Intel 4004.

L'histoire d'une invention qui a changé le cours de l'Histoire, enrichie du précieux témoignage de Jean-Daniel Nicoud sur ce qui se développait à l'époque sur les bords du Léman.

Je vous souhaite une excellente lecture!

Anne-Sylvie

(10/05/2021)

Jean-Daniel Nicoud: une vie d'inventions.

J’ai eu la chance de rencontrer l’automne dernier Jean-Daniel Nicoud, un des pères de la micro-informatique suisse, à l’occasion d’un atelier logidules.

image

Les logidules ? Des petits cubes électroniques conçus par le pionnier vaudois et longtemps utilisés pour transmettre aux étudiants de l’EPFL les fondamentaux de l’informatique.

Jean-Daniel Nicoud a gentiment accepté que je l’interviewe sur sa riche vie d’inventeur. Ci-joint je partage avec vous dans « Une vie d’inventions. Jean-Daniel Nicoud, un des pères de la micro-informatique suisse » un peu de cette foisonnante et inspirante vie faite d’électronique, d’informatique, et de beaucoup d’humanité !

C'est l'exemple d'une vie mue par une passion demeurée intacte qui, personnellement, me donne envie d'aller au bout de mes rêves.
En ces temps chahutés et moroses, j'espère de tout 💛 que ces quelques minutes de lecture vous feront le même effet.

PâKOMUZé: Sortis d’un profond sommeil pour certains, modernisés récemment par leur inventeur pour d’autres, les logidules reprennent du service au Château de Prangins grâce à des ateliers organisés par le Musée Bolo. Une occasion ludique pour les 6-11 ans de découvrir comment fonctionne le numérique: l'électronique et le binaire.

« Ce qui a toujours été ma vocation : d’essayer de passionner des jeunes pour qu’ils fassent quelque chose à leur niveau ».

Je vous souhaite une très belle journée, et une excellente lecture!

Anne-Sylvie

(06/04/2021)

Télécharger (466.31 ko)mime icon

Jean-Daniel Nicoud: une vie d'inventions

(Document pdf)

One more step.

Today is Monday, and the first day of the meteorological spring. A perfect day to go back to the EPFL Extension School and start the COS - Applied Data Science : Machine Learning.

This course ends with a capstone project. I am planning to devote this personal project to the improvement of justice.

image

If you have any court or legal experience you would like to share (private or professionnal, positive, negative, or even you gave up going to court) do not hesitate to contact me. You will thus help me taylor my project in a way that meets the needs of the people who are facing trial, or legal problems in general

I wish you a lovely day.

Anne-Sylvie

(01/03/2021) #AI4Good #AI4Justice

Parce qu'une invention est bien plus que sa substance.

Fin mai, j'ai réalisé qu'il manquait quelque chose à mon livre.

image

De ce constat, et de l'initiative d'un de nos deux compagnons de voyage en Terra Data (Cf. le billet ci-dessous), une nouvelle partie est née. Le personnage historique (dont je tairai encore l'identité à ce stade) avait eu, au fil des siècles, l'heureuse idée de rédiger quelques notes: jalons de l'histoire du calcul et de l'informatique, histoire de vies passionnantes.

Affairée à l'aider dans l'ordonnancement de ses notes, je suis tombée sur l'article suivant: "10,000 Hours With Claude Shannon: How A Genius Thinks, Works, and Lives"dont je ne résiste pas à vous livrer les dernières lignes sous la forme d'une traduction personnelle en français qui résume très précisément pourquoi il y a quelques mois j'ai eu l'impression qu'il manquait quelques chose de substantiel à mon livre:

"Une dernière réflexion : Internet, l'ère numérique, les technologies qui sous-tendent tout cela, ce sont là des réalisations humaines remarquables. Mais nous pouvons trop facilement oublier leurs origines, comment et pourquoi elles sont là, où elles se situent dans le flux de notre histoire, et quel genre d'hommes et de femmes les ont apportées. Nous pensons qu'il est important de commencer à apprendre ces choses.
Et cet apprentissage ne consiste pas seulement à comprendre la substance de ce qui a été construit. Il s'agit aussi de comprendre l'esprit dans lequel cela a été construit. Tant de grandes étincelles d'innovation qui ont rendu notre monde possible sont nées de l'esprit de curiosité et de créativité. Elles sont venues d'esprits qui, comme celui de Claude Shannon, voyaient leur travail comme un jeu.
Nous pensons que c'est un esprit qui mérite d'être rappelé. Plus que cela, nous pensons qu'il vaut la peine d'être vécu." Jimmy Soni, co-auteur avec Rob Goodman de A Mind at Play: How Claude Shannon Invented the Information Age).

Une invention c'est une saisissante pluridimensionnalité:

  • sa substance
  • sa place dans le flux de l'histoire, les maillons qui l'ont précédée, parfois par-delà les siècles
  • les humains - femmes et hommes - connus ou méconnus, voire restés trop longtemps dans l'ombre; des vies.
  • l'esprit qui a procédé à son avènement

Et j'ajouterais:

  • c'est également l'usage qui en est fait

De tout coeur 💛, j'espère que j'arriverai à vous partager la beauté que je vois dans la multiplicité de ces facettes qui à un moment se concrétise dans une invention.
Ces diverses dimensions constituant par ailleurs autant d'entrée dans le monde numérique, selon les goûts et préférences de chacun-e.

Je vous souhaite une excellente journée!

And #StayCurious #StayCreative :-)

Anne-Sylvie

(16/09/2020)

Et la Série de billets devînt Livre (2)!

Il y a quelques mois je vous annonçais la transformation en un livre "grand public" de la série "Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective?"
(cf. infra "Et la Série de billets devînt Livre (1)!").

image

Il prend vie 😊!
Sous la forme d'un Voyage en Terra Data accompli par deux personnages - l'un historique, l'autre imaginaire - à travers:

  • le Big Data
  • l'Intelligence Artificielle

Pour s'achever dans:

  • un Café-Philo, lieu surprenant d'échanges improbables que seule l'imagination rend possible.

Deux questions occupent en outre nos explorateurs:

  • le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective?
  • Qu'est-ce qui fait un être humain?

Au fil des siècles, le personnage historique a également eu le temps de prendre quelques notes sur:

  • l'histoire du calcul et de l'informatique.

Pour illustrer un chapitre récent de cette passionnante histoire:

  • "Une vie d'inventions" : une interview-portrait de Jean-Daniel Nicoud, un des pères de la micro-informatiques suisse, avec lequel j'ai eu l'immense chance d'avoir un long échange.
image

Des Questions & des Réponses
Parfois des réponses claires, parfois des débuts de réponses, uniquement, qui se profilent sur la ligne d'horizon. La réponse vous appartiendra.

Ce livre servira également de base pour des cours et des ateliers de culture numérique. Rendre accessibles pour tous certaines notions techniques, historiques composant le Numérique, me semble essentiel.

Échéance pour finir la rédaction du projet: été 2021.
C'est bientôt, et le temps file, alors, je vous laisse, pour aujourd'hui, le travail m'appelle.

Prenez bien soin de vous et de vos proches.

A bientôt!

Anne-Sylvie

#NatureRessource 🌳🌷☀️🐦🐝

Le 13/03/2020 j'apprends stupéfaite la longue fermeture des écoles et notre semi-confinement.
J'aime la nature et ses merveilles; elle fait du bien, ressource, donne à espérer. Depuis des années je la prends en photo, tout simplement, pour moi, avec mon téléphone portable. Pourquoi ne pas partager, en ces temps d'enfermement, cette ressource de beauté colorée sans cesse renouvelée? De là est née une série de photos prises au gré de balades dans l'ouest-lausannois, région où je vis.

image

Le dernier partage:
J40 - Pour le plaisir des yeux, juste parce que ça fait du bien 💛💛💛.

Aujourd'hui, les portes des écoles se sont rouvertes dans l'ouest-lausannois, et ailleurs. J'ai commencé cette série à leur fermeture, je l'arrête donc aujourd'hui, même si la nature propose encore 1000 et une merveilles que je pourrais partager avec vous. Je ne peux donc que vous encourager à aller les débusquer de vous-mêmes si vous n'en avez pas encore l'habitude.

Le colosse de Dorigny - chêne🌳 imperturbable, inébranlable. Pluricentenaire - sans doute un des doyens de l'ouest-lausannois.
Combien de discussions, de secrets, de murmures, d'étudiant.e.s, d'assistant.e.s, de professeur.e.s, d'amoureux, de badauds a-t-il surpris au fil des siècles? Secrets bien gardés.
Sur ce Blog une photo, mais sur LinkedIn et Twitter, 🎞️ 📽️ en vidéo, 28 secondes sous son feuillage🌳, protégés des aléas du monde.

Prenez bien soin de vous, de vos proches et à bientôt😊.

Anne-Sylvie

Vous pouvez retrouvez les photos des J1 à J39 de #NatureRessource 🌳🌷☀️🐦🐝 sur mes pages LinkedIn ou Twitter, pour le plaisir des yeux, juste parce que ça fait du bien 💛💛💛.

image

Thank you Mrs Johnson!

24/02/2020 - Je viens d'apprendre que Katherine Johnson a rejoint les étoiles.

Ses questions ont mené l'humanité sur la Lune, sa vie a contribué à abaisser les barrières raciales, de genre et sociales.

Pour la remercier de ce qu'elle m'a inspiré, et continuera de m'inspirer, je mets en haut de la pile ces billets que je lui avais consacrés il y a quelques temps.

R.I.P Mrs Johnson

image

Happy Birthday Mrs Johnson!

26/08/1918 - 100 ans aujourd'hui!

Il y a un siècle naissait Katherine Johnson.

image
image

Voici le post que m'inspirait, il y a quelques mois, cette femme formidable, pionnière à sa manière.

Elle pose des questions, jusqu'à la Lune...

image

La question est voyage!

J’ai découvert ce week-end grâce à Twitter, l’existence d’une femme formidable : Katherine Johnson (1918), physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale afro-américaine, qui a contribué aux programmes aéronautiques et spatiaux de la NASA.

Formidable, parce que ses calculs ont notamment permis l’envoi d’Apollon 11 et les premiers pas humains sur la Lune le 20/07/1969 ? Assurément, mais pas uniquement…

Formidable, parce qu’elle osait poser des questions.

« I asked questions. I wanted to know why ».

Poser des questions n’est pas toujours chose aisée. Qui n’a jamais senti une question le tarauder mais s’est abstenu de la poser de crainte de paraître idiot ? Moi, malheureusement. Malheureusement, car je suis restée avec ma question sans réponse. Avec une incompréhension, un vide ; et ça, c’est vraiment idiot.

Katherine Johnson me rappelle un ancien collègue doté d’une caractéristique aussi étonnante qu’exemplaire : il posait des questions jusqu’à ce qu’il ait compris ce qui n’était pas clair pour lui, peu lui importait l’importance de l’assemblée. Cette capacité constitue à mes yeux l’expression d’une grande intelligence, et d’une forme d’humilité, assumer de ne pas détenir toutes les réponses. Cela dénote également l’intérêt porté à ce tiers-répondant, pour ses connaissances, son point de vue. Parfois également, poser une question requiert un certain courage, une réponse possédant le potentiel de venir chahuter, voire bousculer notre propre monde.

image

Poser des questions, c’est également voyager, se donner la change de découvrir de nouvelles terres, des contrées inconnues, à l’instar de ma série de billets, le Big Data : une nouvelle forme d’intelligence collective, voyage en Terra Data, parti d’une simple question: qu’est-ce que le Big Data ?

Le Numérique transforme notre société, apporte de nouveaux paradigmes, découd les silos entre les divers domaines, invite à la question, la rend nécessaire.

Alors, à l’exemple de Katherine Johnson et de mon ancien collègue, posons des questions !

Je vous souhaite une très belle journée !

Anne-Sylvie

PS. Pour les amateurs de grands ou de plus petits écrans, vous pouvez retrouver Madame K. Johnson, de même que ses collègues et amies Dorothy Vaughan et Mary Jackson dans le film Hidden Figures (Les figures de l'ombre).
Ou alors lire le récent "Combien de pas jusqu'à la Lune?"

From code to code!

What a better place than a train station (Lausanne) to display a poster about a journey?

As often in life, the hardest step is the first one. I’m so happy I dared this first step into the digital world 😊. What an exciting, surprising and fulfilling journey.

A warm thank you 🙏 to all of those who encouraged me, and to the EPFL Extension School for providing great courses. #lifelonglearning

Do you know what is so nice with a train station? This is just one step in a much longer journey.

Let the journey go on :-)!

Have a lovely day,

Anne-Sylvie

image
image

Et la Série de billets devînt Livre (1)!

Le livre/le cours que j'aurais aimé avoir pour poser le décor.

Notre aventure en Terra Data est plus longue que je ne l'avais imaginée.

image

Elle se poursuivra, entre autres lieux, sur un continent à lui seul: Intelligence artificielle, machine learning et deep learning, robotique: définitions, lexique autour de notre thème, les données. En images, et schéma, principalement: "L'IA à la loupe". Un format spécial, agrémenté de quelques lignes de code en R, pour ce qui constitue presque un sujet dans le sujet.

Big Data et intelligence collective constitue également une halte incontournable.

image

Un voyage qui se prolonge, sur les épaules de géants (cf. Billets précédents), les réunissent.

En travaillant au Billet #4C (cf. infra "Avant–goût du Billet #4C"), j'ai réalisé à quel point, cette Série forme en définitive le livre/le cours que j'aurais souhaité avoir à disposition pour m'accompagner dans mon approche du monde numérique. Pour poser le décor, en quelque sorte, d'un monde passionnant, mais bien différent, de ce qui était familier à l'avocate que j'ai été. D'abord parce qu'il est sous-tendu par des chiffres, et des machines. Mon monde était celui des mots, essentiellement.

image

From "non-quants" to "quants"; une passerelle franchie, cadeau: un nouvel espace s'ouvre.

Notre monde a besoin de liens, de personne-médiatrices entre les différents mondes-silos.

S'aventurer dans le monde de l'autre déstabilise inévitablement mais ce mouvement constitue l'essence-même de la vie et s'avère d'une telle richesse. Allez un premier pas, puis un autre, et encore un autre. Tous les grands voyages commencent par un premier pas.

image

J'aime voir cette expérience comme un voyage multicolore aux milles saveurs, et odeurs, surprenantes, plus ou moins agréables, plus ou moins délicates, mais toujours enrichissant.

En attendant l'ouvrage complet, je vous invite à lire ou re-lire les 1oo premières pages de la série "Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective", disponible ci-dessous en format pdf. Just scroll down :-)!

Je vous souhaite une très belle journée. Et surtout restez curieux, osez apprendre, osez comprendre!

Anne-Sylvie

image

Une question de Confiance!

Nous évoluons aujourd'hui dans plusieurs dimensions, matérielles et immatérielles, mais toutes bien réelles.

❓❓ Quels éléments constituent l'intégrité humaine à protéger dans la société moderne numérisée?

Dans un article intitulé "La révision déjà ratée de la Loi sur la protection des données" Alexis Roussel et Grégoire Barbey apportent des réponses intéressantes à cette réflexion urgente, fondamentale:
🔸Reconnaître que l'humain a une existence numérique,
🔸En découle la notion d’intégrité numérique, extension de l’intégrité physique et psychique déjà consacrée dans de nombreuses les législations et constitutions,
🔸Redéfinir les données personnelles et les considérer comme un élément constitutif de la personne humaine.

A mon sens il ne faut pas craindre d'explorer les opportunités multiples offertes par l'abondance de données à disposition:
❓❓ Mais à quel prix (liberté et dignité humaines, démocratique,...) ?
❓❓ Les moyens sont-ils adéquats pour atteindre le but au prix déterminé ?

Se doter d'une loi sur la protection des données (LPD) moderne et soucieuse de l'intégrité numérique des citoyens c'est au final construire un rapport de confiance entre les parties prenantes, pierre angulaire de la réalisation saine de ces opportunités.

image

Deux exemples récents, soulignent encore un peu plus ⚠️l'urgence⚠️ actuelle de prendre le taureau par les cornes et de fixer un cadre législatif claire (normes, autorités de surveillance, sanctions) en lien avec notre existence numérique, condition sine qua non de la construction et du développement d'une économie, d'une société digitales fondées sur la confiance:
🔹Données biométriques: "Migros scrute sa clientèle dans ses moindres gestes"
🔹Données médicales: "Les scanners de milliers de patients en Suisse ont fuité sur internet"

Chaque jour apporte son lot d'affaires similaires.

❓❓Pour quoi une vie privée protégée, un jardin secret? Tout début de réponse au post ci-dessous.
❓❓Où se referme aujourd'hui la porte de notre vie privée?
❓❓La serrure est-elle fiable?
❓❓Qui en a la clé?
❓❓(Big) data, intelligence artificielle, vie privée - Où se situe le juste point d'équilibre?

Législateur, à bon entendeur!

(30/09/2019)

image

Pour quoi une vie privée protégée, un jardin secret?

Vaste question. Balbutiement de réponse - voici ce que j'écrivais il y a quelques moins en page 14 du Billet #3D:

"Le Numérique, « univers censé promouvoir la liberté et le pouvoir décentralisé » (RIEFFEL Rémy, Révolution numérique, révolution culturelle ?, Paris, Gallimard/Folio actuel, 2014, p. 268), voire parfois émancipateur, abrite également des acteurs verticalisants, à l’instar des géants du Web, notamment les GAFA, et de leur hégémonie, laquelle en termes de connaissance, de contrôle de notre vie privée – et qui dit contrôle dit pouvoir – introduit une très forte asymétrie dans le Numérique en le dominant.

image

Protéger, préserver la sphère privée des citoyens, atténuer cette asymétrie, revêt un caractère essentiel et urgent, éviter que ces géants ne s’installent sans limite dans nos jardins privés, n’y prennent leurs quartiers et leurs aises trop librement ; cela n’est pas anodin, car protéger son territoire, fut-il symbolique, « c’est aussi défendre l’intégrité de sa personne et de son Moi » (MARC Edmond, PICARD Dominique, Les conflits relationnels, Paris, Presses Universitaires de France, 2e édition, 2012, p. 27)".

L'enjeu de la vie privée et de sa protection transparaît de ces quelques lignes.
On en perçoit la taille: immense.

Et si votre curiosité est titillée, le Billet #3D "Hadoop – une évolution: un écosystème, le Big Data & la résolution des conflits !" est disponible juste-là pour (re)lecture, les autres Billets n'étant pas bien loin non plus ;-). Just scroll down.

Je vous souhaite une très belle journée.

Anne-Sylvie

image

Le Billet #3D est arrivé!

Quelle étape ! Nous voilà arrivés au terme de cette mini-série de Billets #3 - Des moteurs de recherche au Big Data. Et la résolution des conflits? Son objectif était de comprendre la genèse du Big Data et de se pencher sur des impacts possibles de ces innovations technologiques sur les modes de résolution des conflits.

Au menu de ce Billet #3D, je vous propose les sujets suivants :

- Hadoop, une histoire qui continue : évolution vers un écosystème

- Hadoop, genèse du Big Data

- Numérique et résolution des conflits : début de réponses…
* La justice en mouvement : un principe sociologique et une question
* La décentralisation : des combinaisons gagnantes
* Deux complices : la vitesse et le temps

Usain Bolt… Berlin, août 2009. Deux chiffres : 100 mètres, 9:58 secondes… Je n'aurais jamais cru que l’exploit de l’homme le plus rapide du monde me parlerait un jour de l’avenir de la justice … Et vous?

Je vous souhaite une excellente lecture et à bientôt pour le Billet #4!

Télécharger (1.23 Mo)mime icon

Billet #3D - Hadoop – une évolution: un écosystème, le Big Data & la résolution des conflits !

From code to code!

Winter has been studious, and to celebrate spring arrival I got this beautiful certificate I am so proud of.

What an unexpected journey from law school time...

This course, which ideally complements the modules of Methods and Statistics in social sciences - Critically Analyze Research and Results Using R (a series of MOOCs I have taken and for which I was a mentor of Basic & Inferential statistics), allows me:
- to understand more deeply our digitalizing world,
- to get closer to my dream of, one day, making the data talk. Make them talk about the legal ecosystem, its transformation by the Digital.
- And of course to share it with you, on this blog or elsewhere.

A warm thank you to EPFL Extension School and to Xavier Adam for this excellent course: Foundations of Data Science)(previously named: 50 Things You Need To know About Data). #lifelonglearning #data #R

I wish you all a lovely first day of spring.

Anne-Sylvie

image
image

Avant–goût du Billet #4C

Exploration en Terra Data…

En Terra incognita…

Après avoir abordé précédemment dans cette mini-série de Billets #4 : Big Data – Sur les épaules de géants, constitutive de la série Big Data : une nouvelle forme d’intelligence collective, les thèmes Variété, le 3e V du Big Data (Billet #4A) et Le graphe: une pierre angulaire du Big Data (Billet #4B), le sujet central du Billet #4C réside dans la question suivante: Mais au fait, que cherche-t-on dans toutes ces données ?

  • Que cherche-t-on ?
  • Avec quels outils ?
  • Intelligence artificielle, machine learning et deep learning: définitions, lexique autour de notre thème, les données. En schéma et en images, essentiellement: l'IA à la loupe. Un format spécial pour ce qui constitue presque un sujet dans le sujet.
  • Et la robotique, où se situe-t-elle dans cet environnement?
  • Cette nouvelle exploration comporte-t-elle des pièges ?
  • Une exploration par le bas, réforme de l'approche scientifique?
  • Un cas de justice 2.0
  • La médiation: enfant du numérique?
  • Et plus encore?
image

Cette partie de voyage s'accomplissant sur les épaules de géants, nos géants du moment seront les 2 mathématiciens (entre autres compétences comme souvent par le passé) Thomas Bayes (en image ci-contre) et Pierre-Simon de Laplace, pères de la lutte contre le spam, mais pas seulement... Le temps crée-t-il les géants? D'une manière, oui, en partie pour le moins je pense, mais l'actualité récente nous invite dans tous les cas à saluer le travail de trois pionniers fraîchement récompensés par le ACM Turing Award pour les percées conceptuelles et techniques qui ont fait des réseaux neuronaux profonds une composante essentielle de l'informatique d'aujourd'hui: Yoshua Bengio, Geoffrey Hinton et Yann LeCun.

image

Ce Billet poursuit ma tentative de mieux cerner les contours du Big Data. Pour l’instant, la définition était essentiellement « positive » : ce qu’est le Big Data ; ce Billet est l’opportunité d’approcher également ce qu’il n’est pas…

Cela est l'occasion de s'interroger sur son rapport avec l'intelligence artificielle, le machine learning et le deep learning, et de définir ces termes désormais omniprésents dans notre quotidien mais dont la réalité recouverte demeure parfois floue.

image

Ma manière d'aborder ce sujet découle d'une question que je me suis posée: souvent le schéma ci-dessus et celui ci-contre accompagnent les présentations relatives à l'IA, de manière séparée toutefois. Y a-t-il recoupement(s) entre ces notions? Dans l'affirmative, quels sont-ils?

image

Cette approche permet de faire des liens clarifiants, de relier, à l'instar du majestueux pont Vasco de Gama, du nom de l'explorateur et navigateur portugais, différents concepts, domaines, différentes terres numériques et humaines. Une des vocations de ce blog. Pour, en fin de compte, y voir plus clair dans ces technologies qui transforment notre monde, s'y orienté de manière active, éclairée, et plus sereine. Lire et écrire sont essentiels, posséder une culture numérique, l'est devenu.

Je n'ai repris que récemment l'élaboration soutenue de ce billet. En effet, ces derniers mois j'avais mis la priorité sur le cours que j'achève ces jours à l'EPFL Extension School "50 Things You Need To Know About Data" (voir infra le billet "Life is full of surprises...!"):
- parce qu'il est vraiment dense,
- parce qu'il m'apporte des éléments de compréhension utiles pour ce Billet, et d'autres
- parce qu'il complète idéalement les modules de Methods and Statistics in social sciences - Critically Analyze Research and Results Using R(une série de MOOC que j'ai suivie et pour lesquels j'ai été mentor de Basic & Inferential statistics),
- parce qu'il me permet de me rapprocher de mon rêve qui est de faire parler les données. Les faire parler de l'écosystème juridique, de sa transformation par le Numérique.
- Et de partager cela avec vous, sur ce blog ou ailleurs.

image

En attendant, je vous invite à lire ou re-lire les 1oo premières pages de la série "Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective", disponible ci-dessous en format pdf. Just scroll down :-)!

Voilà, j'y retourne.

Toute belle journée! Et à bientôt!

Anne-Sylvie

03/2019

image

08/03/2019 : Happy #IWD2019 😊!

Hier soir, oscillant entre la joie d'avoir découvert une grande dame, et la tristesse de dire au revoir à une amie, j'ai achevé la lecture de la biographie d’Eleanor Roosevelt (1884-1962),

Une femme éprise de paix et de justice sociale dont on voit la personnalité prendre forme et force au fur et à mesure des pages, des années.

A cette énergique militante nous devons notamment la Déclaration universel des droits humains:

Where, after all, do universal human right’s begin ? In small places, close to home, such are the places where every man, woman and child seeks equal justice, equal opportunity, equal dignity.

Et bien plus encore.

Je ne peux donc que vous recommander de vous attarder sur la vie de cette femme inspirante. Une personnalité universelle.

Si vous déroulez mon Blog, vous aurez l'occasion de (re)découvrir ci-dessous d'autres femmes qui, chacune à leur manière, nourrissent l'envie d'exprimer le meilleur de soi.

A Toutes et à Tous, je vous souhaite une excellente journée des droits des femmes #InternationalWomensDay #8mars!

Anne-Sylvie

image

24/01/2019 : Happy #EducationDay 😊!

"I declare after all there is no enjoyment like reading!" paroles de Jane Austen imprimées sur ce billet de 10£ bill.

L'éducation est un droit humain fondamental, un magnifique et puissant outil pour transformer des vies et construire le monde de demain!

Dans notre monde qui se numérise, apprendre à tout âge, pour rester à la page #lifelonglearning😊!

Je vous souhaite une enrichissante #journéedeléducation

Education is a fundamental human right, a magnificent and powerful tool to transform lives and build the world of tomorrow!

In our digital world, learning at any age to stay on stage!

I wish you an enriching #EducationDay

Anne-Sylvie

image

Joyeux Noël & Bonne Année 2019 !

Alors que 2018 appartient déjà presque aux rayons de l’histoire….

J’aimerais chaleureusement remercier chaque personne qui, tout au long de cette année riche et passionnante, a nourri d’une façon ou d’une autre ma curiosité et m’a aidée à comprendre un peu mieux notre société en profonde mutation, ainsi que les technologies qui la sous-tendent.

Les nombreux défis et chantiers que la transformation numérique de notre monde impose sont herculéens, à titre individuel et collectif. Il en est un qui me tient particulièrement à cœur : l’alphabétisation numérique. Que chacune et chacun possède les outils essentiels pour comprendre, s’orienter, être acteur de cette nouvelle société en devenir. Ne pas laisser sur le bord du chemin des Quasimodo du numérique, incapables de se tenir droit, dignement, faute de connaissances élémentaires essentielles dans ce domaine.

Se maintenir à flot n’est pas toujours chose aisée : cocooning dans sa zone de confort, dans son silo professionnel, peur, manque de temps, de moyens, d’intérêt,.... D’intérêt ? Comme les sportifs entraînent leurs muscles, il est une force qui se développe, et se multiplie à l’usage : la curiosité. Le désir d’apprendre, de comprendre, intellectuellement, par la rencontre de personnes avec un autre bagage.

L’actualité récente m’a fait découvrir le rôle clé joué par une femme dont j’ignorais jusqu’alors l’engagement politique : Eleanor Roosevelt, présidente du comité de rédaction de la déclaration universelle des droits de l'homme, dont les 70 ans viennent d’être célébrés.

Ex-first lady, devenue fer de lance de l’adoption de ce texte fondateur par l’Assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948, cette grande dame des droits humains tenait la curiosité pour une disposition cardinale: « I think, at a child's birth, if a mother could ask a fairy godmother to endow it with the most useful gift, that gift should be curiosity ».

Alors, à toutes et à tous, je vous souhaite de lumineuses fêtes de Noël et de fin d’année, une excellente Année 2019, saupoudrée de paillettes de curiosité pour écrire magnifiquement ces 365 nouvelles pages qui vous seront offertes prochainement !

Et comme certaines choses sont éternelles, à tous: amour, joie, et santé en abondance, et la Paix pour notre monde bien chahuté.

Anne-Sylvie

image

Happy Birthday Professeure Marie Curie!

Marie Curie, née Sklodowska, naissait ce 07/11, 1867 à Varsovie.

Voici ci-dessous les 2 posts que m'inspirait, il y a quelques mois, cette femme formidable, pionnière à sa manière.

La vie de chacune de ces femmes, pionnières à leur manière, que j'évoque dans ce blog, est composée d'éléments inspirants, et stabilisants, aujourd'hui, dans un monde qui se numérise et vit de profondes mutations

A chacun de choisir lequel de ces éléments le nourrira. Ou est-ce l'inverse?

A toutes et à tous, je vous souhaite une très belle journée.

Anne-Sylvie

image

Marie Curie

Le calendrier de ce jour m'invite à remonter dans le flux le billet ci-dessous "Pierre Curie : 6 juin 1905, un discours tellement actuel!" écrit il y a quelques mois, et à le compléter. En effet, il y a 84 ans, en ce 04/07, s'éteignait une grande dame: Marie Curie.

Une femme pionnière dans ses travaux sur la radiation, ainsi que pour la découverte du radium et du polonium, récompensée par deux prix Nobel.

Une femme persévérante et courageuse dans ses recherches, ses avancées, dans la joie, comme dans les épreuves et les difficultés qui ont jalonnés sa vie.

Une femme engagée qui, pendant la 1ère guerre mondiale, participa à la conception des "Petites Curies". Elle conduira elle-même sur le front ces "ambulances radiologiques" destinées à apporter aux soldats blessés, au plus vite et au plus près, les premiers soins nécessaires.

Une femme inspirante pour des générations.

De ces êtres, illustres ou anonymes, qui nourrissent l'envie de développer le meilleur de soi...

image

Voici une citation que j'ai longtemps conservée épinglée au mur de mon bureau, juste sous mes yeux:

"Nothing in life is to be feared, it is only to be understood. Now it is the time to understand more, so we may fear less".

Elle est malheureusement souvent amputée de sa seconde phrase, si belle pourtant.

La peur est une émotion naturelle, et utile. Elle peut figer, initier la fuite ou le combat. Cette citation qui s'inscrit adéquatement dans notre époque, dans notre société transformée par le Numérique avec toutes les incertitudes, inquiétudes, peurs légitimes que cette mutation peut engendrer, me semble constituer une rassurante invitation à dépasser d'éventuelles peurs grâce à la compréhension, fille de l'éducation. En termes "numériques" cela ne pourrait-il être formulé ainsi: #Understand #DigitalEducation4Everyone ?

Je vous souhaite une très belle journée estivale,

Anne-Sylvie

image

Pierre Curie : 6 juin 1905, un discours tellement actuel!

Il y a plus d’un siècle, Pierre Curie - lauréat du Prix Nobel de physique partagé avec son épouse Marie (double lauréate !) et Henri Becquerel pour leurs travaux sur la radiation - prononçait ces paroles devant l’Académie royale suédoise des sciences :

« On peut concevoir encore que dans des mains criminelles le radium puisse devenir très dangereux et ici on peut se demander si l’humanité a avantage à connaître les secrets de la nature, si elle est mûre pour en profiter ou si cette connaissance ne lui sera pas nuisible. L’exemple des découvertes de Nobel est caractéristique, les explosifs puissants ont permis aux hommes de faire des travaux admirables. Ils sont aussi un moyen terrible de destruction entre les mains de grands criminels qui entraînement les peuples vers la guerre. Je suis de ceux qui pensent, avec Nobel, que l’humanité tirera plus de bien que de mal des découvertes nouvelles » (TROTEREAU Janine, Marie Curie, France, Gallimard, 2011, p. 125).

A propos du Numérique et des nouvelles technologies qui lui sont liées, l’intelligence artificielle en particulier, cette phrase revient souvent : « Une technologie n’est en soi ni bonne ni mauvaise, elle est ce qu’on en fait », comme un écho aux propos de Pierre Curie, toujours tellement actuels.

image

La transition numérique invite notre liberté et notre responsabilité, en commençant par cette question : « Dans quelle société voulons-nous vivre? ».

Ne ferait-il pas bon vivre à l’intersection des performances financières, de la création de richesse sociale, et de la responsabilité environnementale, cœur de la Triple Bottom Line ?

Belle suite de journée, et à bientôt !

image

30/10 - Journée des Proches-Aidants

Heureusement, l’adversité recèle aussi des cadeaux cachés !

Au fil d'années en tant que proche-aidante aux côtés de mon père atteint de la maladie de Parkinson, s’est gravée dans mon cœur la profonde conviction que la grande fragilité côtoie une inaltérable dignité.

Pépite indestructible, force constitutive du mystère de notre humanité ? Complément du regard, que j'évoquais dans le billet "It's Summertime!" disponible plus bas sur ce blog?

Je ne sais pas...

Mais aujourd'hui, des années plus tard, aux temps du développement des robots, de l’IA drainant dans leur sillage une myriade de questions, d’espoirs, de peurs, de fantasmes, de potentiels, de transformations, j’ancre dans cette proximité observée un optimisme serein que nous, humains, simultanément forts et fragiles, avons encore de beaux jours devant nous. A nous toutefois de prendre soin de notre humanité.

Assurément, nous ne sommes pas des robots!

A toutes et à tous, je vous souhaite une excellente journée, des proches-aidants.

Anne-Sylvie

image

Code & Prose - Like a kid in a candy store!

Aujourd’hui j’ai découvert grâce au cours « 50 Things You Need to Know About Data » dispensé par l’EPFL Extension School qu’il est possible de faire de magnifiques documents, rapports, présentations sous des formats divers, résultant du mariage égalitaire de la prose (que j’affectionne tendrement) et du code (que j’apprends).

Des morceaux de codes qui peuvent être exécutés indépendamment et interactivement, être modifiés si nécessaires et dont le résultat vient s’intégrer directement dans du texte, le tout agréablement présenté.

J’ai écrit aux débuts de mon blog Numérique & Droit 2.0 un cours billet intitulé « Let's build bridges, not walls! » qui disait « Il y a tant de passerelles à construire, entre les gens, entre les domaines de recherche. La transformation de notre société par le Numérique nous y enjoint ».

J’adore les ponts.

Des ponts entre les lettres, les nombres, les lignes de codes, comme autant d’approches du monde proposées; parfois à tort opposées, mises en concurrence.

« Your data tells a story », lit-on sur le site de R Markdown, outil puissant objet de ces lignes.

R Markdown, un outil-pont, qui met en œuvre les principes de la programmation lettrée (literate programming), rapprochant les lettres, les nombres, les lignes de codes.

image

Aujourd’hui en entre-apercevant toutes les possibilités offertes par cet outil-pont, je me suis sentie... comme un enfant dans un magasin de friandises.

Toute belle fin de semaine,

Anne-Sylvie
(2018/10/04)

image

Le Billet #4B est arrivé!

Notre aventure en Terra Data se poursuit avec le Billet #4B : Le graphe : une pierre angulaire du Big Data.

image

Quel bazar, n’importe qui s’y perdrait! A l’instar de cette bibliothèque, le Web constitue un vaste monde , composé de lieux accessibles, mais aussi de contrées reculées, difficilement atteignables.

Comment s’orienter dans cet espace aux millions de propositions, étale aux mille saveurs ?

Comment y trouver la perle, la bonne information ?

Grâce aux hyperliens, notamment. Les fondateurs de Google - Larry Page et Sergei Brin - l'avaient bien compris, et développèrent un algorithme de classement: PageRank, socle du moteur de recherche de Google.

Hissés sur les épaules d'un géant, Leonhard Euler, ils ont fait du graphe une des pierres angulaire du Big Data.

image

Je vous souhaite une excellente lecture et, en ce 21/09, un magnifique automne coloré.

A bientôt pour le Billet #4C!

Anne-Sylvie

Télécharger (1.66 Mo)mime icon

Billet #4B : Le graphe : une pierre angulaire du Big Data

image

Avant–goût du Billet #4B

Le graphe : une pierre angulaire du Big Data, deuxième billet de la mini-série de Billets #4 : Big Data – Sur les épaules de géants s’annonce.

image

Sur les épaules, il faut bien y monter. Le Billet #4B se présentera donc naturellement sous la forme d’une ascension guidée par un éclaireur d’exception : Leonhard Euler, mathématicien suisse, dont les lumières sous-tendent notre monde numérique.

L’évolution des moteurs de recherche au Big Data constitue le fil rouge de cette série Le Big Data : une nouvelle forme d’intelligence collective. Fil rouge de cette tentative de définition du Big Data, lequel serait amputé d’un élément fondamental si je passais sous silence un apport essentiel des mathématiques - la théorie des graphes et la topologie – ainsi que sa rencontre avec l’informatique : le moteur de recherche Google, l’algorithme de classement PageRang.

Sur les épaules de géants… Une ascension. Nous monterons. Et au sommet, la vue à 360° vous appartiendra, perspective toute personnelle sur notre monde en pleine mutation.

Mise en ligne au premier jour de l'automne.

A bientôt, et toute belle journée.

Anne-Sylvie

image

08/09 - #JournéeDelAlphabétisation.

Savoir lire, écrire, compter sont des compétences fondamentales.

"L’alphabétisation ouvre les portes du savoir et des compétences nécessaires pour bâtir un avenir plus durable pour tous" lis-je sur un tweet de l'ONU.

"Les gens arrêtent de penser quand ils arrêtent de lire" disait l'encyclopédiste Diderot.

Savoir ni lire, ni écrire, ni compter c'est être condamné à vivre dans la nuit, et la honte.

L'alphabétisation numérique est essentielle aussi.

Pour décoder notre monde en profondes mutations, s'y orienter, le co-construire.

Alors... #Education4Everyone ✍️ 📚 🔢 🖥️ 😊!!

Autant de raisons qui me motivent à écrire, et à partager sur ce Blog.

Je vous souhaite un excellent week-end, et #HappyLiteracyDay!

Anne-Sylvie

200 ans et pas une ride!

Cela vaut bien quelques lignes...

Une Créature : apparue il y a 200 ans.
Toujours actuelle par les questions que sa venue au monde et son évolution soulèvent…

Texte riche, souvent évoqué à l’ère numérique, en particulier en lien avec la responsabilité de celui qui crée…

Frankenstein ou Le Prométhée moderne, c’est aussi le récit…

D’une évolution funeste.

De l’effet du contact avec ce qui nous entoure, de l’interaction, de l’exposition à l’autre – humain, être vivant, chose, machine douée d’intelligence artificielle - comme un miroir.

De nos choix.

image
image

Un récit qui s’inscrit dans une région familière et magnifique: genevoise, lémanique, France voisine.

Lieu d’inspiration de l’auteure, décor central du roman.

image

Voici autant de raisons qui me suggèrent que cela vaut bien quelques lignes, en ce 30 août, jour anniversaire de Mary Shelley (1797).

Immense écrivaine, auteure précoce, femme courageuse face aux drames qui jalonnèrent sa vie.

image

Ou alors, tout simplement, parce que Frankenstein, c’est un mythe…

Il vaut bien quelques lignes !! Dans la presse y compris (Le Temps 31/08).

Excellente lecture, et toute belle journée!

Anne-Sylvie

Télécharger (502.89 ko)mime icon

A télécharger

Frankenstein ou Le Prométhée moderne – 200 ans et pas une ride.

image

C'est la rentrée!

Août touche à sa fin...

Les enfants reprennent le chemin de l'école...

Le rythme change...

C'est la rentrée!

"If you can dream about it, you can do it"...

Ai-je lu récemment sur un coussin exposé dans un magasin de meubles.

Que ces encouragements énoncés par Walt Disney accompagnent vos projets de rentrée!

Je vous souhaite une excellente journée.

Anne-Sylvie

Happy Birthday Mrs Johnson!

26/08/1918 - 100 ans aujourd'hui!

Il y a un siècle naissait Katherine Johnson.

image
image

Voici le post que m'inspirait, il y a quelques mois, cette femme formidable, pionnière à sa manière.

Elle pose des questions, jusqu'à la Lune...

image

La question est voyage!

J’ai découvert ce week-end grâce à Twitter, l’existence d’une femme formidable : Katherine Johnson (1918), physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale afro-américaine, qui a contribué aux programmes aéronautiques et spatiaux de la NASA.

Formidable, parce que ses calculs ont notamment permis l’envoi d’Apollon 11 et les premiers pas humains sur la Lune le 20/07/1969 ? Assurément, mais pas uniquement…

Formidable, parce qu’elle osait poser des questions.

« I asked questions. I wanted to know why ».

Poser des questions n’est pas toujours chose aisée. Qui n’a jamais senti une question le tarauder mais s’est abstenu de la poser de crainte de paraître idiot ? Moi, malheureusement. Malheureusement, car je suis restée avec ma question sans réponse. Avec une incompréhension, un vide ; et ça, c’est vraiment idiot.

Katherine Johnson me rappelle un ancien collègue doté d’une caractéristique aussi étonnante qu’exemplaire : il posait des questions jusqu’à ce qu’il ait compris ce qui n’était pas clair pour lui, peu lui importait l’importance de l’assemblée. Cette capacité constitue à mes yeux l’expression d’une grande intelligence, et d’une forme d’humilité, assumer de ne pas détenir toutes les réponses. Cela dénote également l’intérêt porté à ce tiers-répondant, pour ses connaissances, son point de vue. Parfois également, poser une question requiert un certain courage, une réponse possédant le potentiel de venir chahuter, voire bousculer notre propre monde.

image

Poser des questions, c’est également voyager, se donner la change de découvrir de nouvelles terres, des contrées inconnues, à l’instar de ma série de billets, le Big Data : une nouvelle forme d’intelligence collective, voyage en Terra Data, parti d’une simple question: qu’est-ce que le Big Data ?

Le Numérique transforme notre société, apporte de nouveaux paradigmes, découd les silos entre les divers domaines, invite à la question, la rend nécessaire.

Alors, à l’exemple de Katherine Johnson et de mon ancien collègue, posons des questions !

Je vous souhaite une très belle journée !

Anne-Sylvie

PS. Pour les amateurs de grands ou de plus petits écrans, vous pouvez retrouver Madame K. Johnson, de même que ses collègues et amies Dorothy Vaughan et Mary Jackson dans le film Hidden Figures (Les figures de l'ombre).

image

Post #3C is out!

Hadoop – softwares : MapReduce and the Hadoop Distributed File System, a new programming paradigm.

This third Post of the mini-Series of Posts #3 : From search engines to Big Data. And, what about conflict resolution? answer the following question:

image

There was a time when processing data gave that...

image

And storing data this...

image

How did we get to this point?

I wish you an excellent reading and a great summer day!

See you soon for Post #3D.

Anne-Sylvie

Télécharger (1.25 Mo)mime icon

Download

A new brick to #ComputationalThinking.

image

Le Billet #4A est arrivé!

Nouvelle étape de ce voyage en Terra Data, le Billet #4A : Variété, le 3e V du Big Data lance la mini-série de Billets #4 : Big Data – Sur les épaules de géants, dans laquelle les thèmes suivants seront abordés :

  • Variété, le 3e V du Big Data
  • L’apport des mathématique dans le développement des moteurs de recherche et la genèse du Big Data – la théorie des graphes et la topologie
  • Mais au fait, que cherche-t-on dans toutes ces données ?
  • Tout cela est vraiment Big ! Big Data ?

Volume, Vélocité et la Variété des données. 3V qui aident à dessiner les contours de l’expression Big Data, et de son contenu.

Penchons-nous ici sur le V de Variété :

  • Quelles sont ces données variées ?
  • Données - de brutes à exploitables par un ordinateur qui raisonne en binaire
  • Pourquoi/Pour quoi les exploiter ?
image

Des données variées, musicales notamment…

Le Big data en musique pourrait ressembler à cela...

Au troisième mouvement des Quatre Saisons de Vivaldi

Mouvement presto, l'Eté...

Juillet/Août….

Le temps des grandes vacances….

Le temps des immenses parkings d’aéroport couverts de véhicules parfaitement alignés….

Le temps d’excursions au fil d’un torrent de montagne….

Deux images pour représenter l’évolution des données…

Avant –structurées et statiques dans un tableau Excel…

Big Data – non-structurées, variées et bouillonnantes ….

Bouillonnantes et grondantes, comme l'Eté des Quattro Stagioni de Vivaldi…

Comme un torrent de montagne à la fonte des neiges, chahutant des milliards de gouttes, de données, abondantes et variées…

Sur cet interlude musical, je vous souhaite une excellente lecture, et une très belle journée estivale.

A bientôt pour le Billet #4B!

Anne-Sylvie

Télécharger (921.96 ko)mime icon

Billet #4A : Variété, le 3e V du Big Data

image

Avant-goût du Billet #4!

Avec le Billet #3D, nous sommes arrivés au terme de la mini-série de Billets #3 dont l’objectif était:

  • de lever le voile sur une partie de la genèse du Big Data,
  • de se pencher sur des impacts possibles de certaines innovations technologiques liées à l'évolution des moteurs de recherche et au Big Data (architectures distribuées, calcul massivement parallèle) sur les modes résolution des conflits.

Si une étape significative a été franchie, notre voyage en Terra Data n’en est pas pour autant achevé.

Le Billet #4 initial se révélant au final être très copieux, j'ai décidé de le diviser en une mini-série. Voici quelques un des plats au menu:

  • Le Big Data est souvent défini par 3 V. Nous avons déjà abordé le V de Volume, le V de Vitesse, nous verrons ce que recouvre le V de Variété.
image
  • La question: Mais au fond, que cherche-t-on dans toutes ces données? Et comment chercher-t-on? Cela a-t-il une incidence sur l'évolution de la recherche? seront au cœur de la mini-série de Billets #4 et de la poursuite de cette exploration de la notion de Big Data.
image
  • Sir Isaac Newton a prononcé cette phrase magnifique d'humilité: "If I have seen further it is by standing on the shoulders of giants". Notre voyage en Terra Data s'accomplit sur les épaules des géants… Nous verrons ce que le Big Data doit à un autre géant, le Suisse (:-)) Leonhard Euler qui en résolvant le casse-tête des 7 ponts de Königsberg a posé les prémisses d'une pierre angulaire du Big Data: la théorie des graphes.
image

Königsberg, devenue Kaliningrad, ville mise en lumière en ce mois de coupe du monde de football. Clin d'oeil du calendrier sportif.

image

Je vous proposerai, dans cette mini-série de Billets #4, encore bien d'autres éléments utiles pour comprendre et s'orienter dans notre monde en mutation.

Un temps certain est passé depuis le Billet #3D. En effet. Mais un temps très bénéfique pendant lequel j'ai pu assister à de nombreux colloques pour enrichir et développer mon regard sur le Numérique, que je souhaite pluridisciplinaire: droit, data science, informatique, sciences sociales. Une approche à 360° partagée sur ce blog et dans mon livre à venir.

Mise en ligne du Billet #4A pendant la première quinzaine de juillet.

A suivre! Stay tuned!

Et toute belle journée.

Anne-Sylvie

image

It's Summertime!

21/06 – premier jour de l’été, et fête de la musique…

Summertime, and the livin' is easy“ chantait magnifiquement Ella Fitzgerald

Summertime… le temps des luciolles - lueurs valsantes des nuits estivales, yeux pétillants dans la chaude obscurité…

Des yeux, un regard…

Il y a une quinzaine d’années, j’ai rencontré une femme, âgée, toute petite et menue. Elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade très avancé. Elle répétait à l’envi « Buen, buen ! ». Elle était d’origine espagnole. Si le vide avait conquis son esprit, son regard vivait. On entend régulièrement les gens atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’autres formes de démence à un stade avancé être comparés à des légumes. Qualificatif malheureux. Chez cette femme, je n’ai décelé la moindre similitude avec les carottes, les choux ou les radis éteints qui peuplent amorphement mon frigo…

Cela interroge, sur les humains, notre condition, sur les robots humanoïdes, nos essences et nos places respectives. Devons-nous les craindre, nous remplaceront-ils, qu’est-ce qui nous en distingue, nous sépare ?

Intuitivement, je répondrais qu’un monde, nous sépare. Et, plus spécifiquement ? Vaste question. Creusons.

Le regard de cette femme propose un début de réponse.

La distance entre les robots humanoïdes et les humains peut se mesurer à l’aune du regard.

Le regard – étalon à l’ère numérique ?

Cette lueur au fond des yeux qui sans un mot te dit « Je t’aime ! », « Tu as du prix à mes yeux » ou « Vas-y, tu peux le faire »

Cette étincelle qui transmet la confiance en soi, en les autres, en la vie…

Ce regard, lieu de repos, flamme réchauffante, vivifiante…

image

Le tout petit s’observe dans le miroir et questionne du regard ses parents : « Est-ce bien moi ? », « Oui c’est bien toi » lui répond l’étincelle d’un regard bienveillant….

Cette étincelle, qui donne la force, l’envie de grandir, de partir, d’agir, d’aller de l’avant, de vivre…

Zora - qui fait danser grand âge …

Nao et ses semblables – joueurs polyglottes, veilleurs infatigables des fragilités infantiles …

Zora, Nao, subtilement utiles, trop mignons…

Mais dans leurs yeux, point de brandons…

Un regard humain - étincelle dansante, éclat révélateur, lueur transformatrice de la vie en moi, en vous, en nous…

Pour un robot, une inaccessible alchimie ; c’est tout !

image

Et puisque « certains des meilleurs souvenirs sont faits en tongs » (Kellie Elmore) - souvenirs écrits à l’encre de quels yeux ? – je vous souhaite un magnifique été!

Anne-Sylvie

image

La route des épices!

"Il est plus facile d’enseigner la finance que la curiosité et la soif de connaissances" viens-je de lire dans Le Temps de ce jour (13/06); voilà qui m'interpelle...

La curiosité, la soif de connaissances ? Moteur essentiel dans ce monde en profonde mutation qui nous appelle à dépasser les limites de nos domaines d'expertise, de nos intérêts premiers, de s'intéresser aux autres
disciplines. L'ère numérique nous invite à la curiosité.

On dit souvent que: "La curiosité est un vilain défaut". Fureteur, indiscret. En aucun cas cela ne s'applique à la curiosité objet de ces lignes. En français, l'adjectif curieux possède de multiples significations. La langue russe, en revanche, si riche, exprime cette nuance, évitant ainsi tout amalgame en faveur d'un défaut: "любопытный" curieux - fouinard, d'une part,
"любознательный" curieux - qui aime savoir, d'autre part. La curiosité porte de l'indiscrétion ou de la découverte.

La curiosité, la soif de connaissances m'animent naturellement. J'ignore donc comment elles s'enseignent. Peut-être ne s'enseignent-elles pas; c'est viral... Ou s'instillent-elles? Se diffusent-elles? Se diluent-elles? A l'instar du sucre, du sel et des épices donnant ainsi une saveur particulière à un met, une boisson...

J'espère de tout coeur que ce Blog stimulera - pour autant que cela soit nécessaire, bien sûr - votre curiosité, votre soif de connaissances. Pour partir en voyage en Terra Data, et vers d'autres aventures en terres inconnues. Ouvrir grande la porte de la découverte.

image

Se laisser aller à la curiosité, à votre soif de connaissances peut vous conduire loin, très loin. Sur la Lune, par exemple... Alors, pourquoi attendre pour faire le premier pas, vers la Lune? Le Billet La question est voyage, vous attend un peu plus bas. Just scroll down :-)!

Bonne route ! Soyez curieux!

Et toute belle journée,

Anne-Sylvie

image

Life is full of surprises...!

When I started Law School 25 years ago, I’ve never thought that one day I would attend a workshop dedicated to a… programming language.

Now it’s done… I spent my Saturday learning about « Introduction to Data Analysis with R » thanks to the great work of the EPFL Extension School team who organised various Hands-On Data Worshops this weekend.

A warm thank you to all of them !

This is an additional step towards the achievement of my goal of studying both theoretically and quantitatively the changes faced by the legal system due to digitization.... And, more generally, to better understand these technologies playing an ever increasing role in our society, deeply transforming it, and then to share some insights with you on this blog.

Writing about Data, Digitization & Law 2.0 is a very stimulating adventure but in addition to that, getting my hands on data, making them talk is just a fantastic experience, because these are the two sides of the digitization coin…

And I liked touching the data so much, that I enrolled for an EPFL Extension School online course starting in September: 50 things-you need to know about data.

I wish you a nice day!

Anne-Sylvie

(28/05/2018)

image

Justitia 4.0. - Chronique d'une révolution annoncée

Sous ce nom de nom de code aux airs de roman d’espionnage se cache en réalité un défi herculéen national bien concret : la mue numérique de l’organisation judiciaire suisse vers la gestion numérique de l'intégralité de la procédure via un portail unique - Justitia.swiss

Cette (r)évolution au pays du papier (je vous laisse imaginer les volumes et le poids, sans parler du destin funeste de milliers d'arbres), de la signature manuscrite, du pli recommandé et des vacations (des souvenirs ;-) !) s’inscrit à l’horizon 2026.

Huit ans prévus pour mettre en œuvre le passage progressif de l’ensemble des tribunaux suisses au dossier numérique ; une première étape significative a été fixée en 2021, année où quelques cantons pionniers ouvriront la voie numérique.

Dans un pleine page dédiée à ce sujet, Le Temps (16/05/2018) présente des éléments constitutifs de ce défi : les différentes étapes de la procédure, simplification du processus d’accès, signature électronique, environnement de travail informatique offrant les mêmes possibilités que ce que permet le travail sur papier, sécurité, par exemple.

Sur ce dernier point, une tendance paradoxale fréquente est relevée : surestimer le risque en matière technologique, le sous-estimer s’agissant du papier. Or, le papier s’envole, se vole, aussi…

image

Défi inéluctable, inédit et passionnant, mue sans précédent.

A suivre !

Je vous souhaite une excellente journée,

Anne-Sylvie

PS: Un film explicatif est disponible sur le site de la Fédération suisse des avocats (FSA), en 1 clic.

image

Alles Gute zum Geburtstag, Herr Gauss!

En vacances dans la région de Conwy, au Pays de Galles, je lisais un livre de psychologie quand soudain, j’ai été bouleversée par une illustration représentant une variable distribuée selon la loi normale, ou Gaussienne... bouleversée parce qu’elle me parlait de la beauté, de l’harmonie du monde.

Une courbe en forme de cloche, symétrique.

Cette image est demeurée gravée dans ma mémoire, ainsi que l’émotion qui l’accompagnait.

Avec joie, je découvre qu’est aujourd’hui mis à l’honneur du moteur de recherches de Google Johann Carl Friedrich Gauss. En effet, il y a 241 ans, le 30 avril 1777 naissait à Brunswick (D) « le prince des mathématiciens ».

image

Herzlicher Dank Herr Gauss! Grâce à vous je suis devenue mentor en statistiques pour le MOOC Methods and Statistics in social sciences - Critically Analyze Research and Results Using R!

image

Post #3B is out! Hadoop - a distributed architecture, a new infrastructural paradigm!

Let's continue to explore the notion of Big Data, its genesis...

Hadoop and conflicts resolution... What's the relationship between them? Answers in this mini-series of Posts #3.

image

I wish you a nice reading, and a blooming day!

Anne-Sylvie

image

Et la suite? Stay tuned!

C'est tout simple! So easy!

Pour être informé(e) de la publication des prochains Billets, envoyez-moi un courriel.

Want to be informed when a new Post is published? Just send me an email.

Toute belle journée! Have a great day!

Anne-Sylvie

image

Post #3A is out ! Improvement of search engines and birth of Hadoop!

It is the first Post of a Mini-Series of 4 posts (#3A to #3D) : From search engines to Big Data. And, what about conflicts resolution?

A mini-series in the Series.

The genesis of Big Data lies in the initial need to improve search engine efficiency; it is this link, named Hadoop, that we will discover in this mini-series of Posts #3. The following themes will be tackled:
- Birth of Hadoop
- Hadoop - a distributed architecture
- Hadoop - softwares: MapReduce and the Hadoop Distributed File System
- Hadoop - an evolution, an ecosystem
- Hadoop and Big Data
- Hadoop and conflicts resolution

Hadoop and conflicts resolution... What's the relationship between them? Answers in this mini-series ;-)

I wish you an excellent reading and a great day!


image

Je me lance!

Ca y est, après une phase incubatoire, je suis passée aux actes…

Mon projet d'ouvrage Transformation de l’écosystème juridique par le Numérique. Pourquoi nous ne sommes pas des robots est désormais sur le métier.

image

Bâtir des ponts entre la technologie et le droit, notamment. Pas de béton ni de fers, mais des mots, simplement, pour décrire des changements sociétaux et humains.

Des ponts... je ne peux résister à citer les sages propos du philosophe Michel Serres, délivrés dans une récente interview:

"Des informaticiens doivent apprendre à devenir un peu sociologues, un peu économistes, etc. Et les chercheurs en sciences humaines doivent devenir un peu informaticiens. C’est indispensable d’avoir les deux points de vue pour plonger dans le vrai monde".

Se constituer une boîte à outils de connaissances variées pour s'orienter et avancer dans ce nouveau monde numérique.

Écrire un livre, quel challenge passionnant, stimulant! Stressée ? Un peu quand même, la tâche est vaste et le menu copieux…

Toute belle journée!

Anne-Sylvie

image

Pionnières à leur manière!

Quel chemin déjà parcouru ! Merci à toutes ces femmes, illustres ou anonymes, avides d’explorer la vie, les terres au-delà des espaces exigus que leur imposait la société….

Elles ont conquis le monde, un peu de lecture inspirante, pour redoubler d’énergie et parcourir les prochains kilomètres…

Le Numérique, un nouveau monde à explorer, à sa manière…

A Toutes et à Tous, je vous souhaite une excellente journée des droits des femmes! #IWD2018 #8mars

Anne-Sylvie

image

Le Billet #3D est arrivé!

Quelle étape ! Nous voilà arrivés au terme de cette mini-série de Billets #3 - Des moteurs de recherche au Big Data. Et la résolution des conflits? Son objectif était de comprendre la genèse du Big Data et de se pencher sur des impacts possibles de ces innovations technologiques sur les modes de résolution des conflits.

Au menu de ce Billet #3D, je vous propose les sujets suivants :

- Hadoop, une histoire qui continue : évolution vers un écosystème

- Hadoop, genèse du Big Data

- Numérique et résolution des conflits : début de réponses…
* La justice en mouvement : un principe sociologique et une question
* La décentralisation : des combinaisons gagnantes
* Deux complices : la vitesse et le temps

Usain Bolt… Berlin, août 2009. Deux chiffres : 100 mètres, 9:58 secondes… Je n'aurais jamais cru que l’exploit de l’homme le plus rapide du monde me parlerait un jour de l’avenir de la justice … Et vous?

Je vous souhaite une excellente lecture et à bientôt pour le Billet #4!

Télécharger (1.23 Mo)mime icon

Billet #3D - Hadoop – une évolution: un écosystème, le Big Data & la résolution des conflits !

image

Post #2 is out: Data, from Mesopotamian tablets to our digital tablets!

Who doesn't like the unique taste of a crispy French baguette? What a marvellous thing! A bit of holiday flavour in this grey day of Frebruary….

Did you know that the bread recipe is… an Algorithm ?!

Algorithms were used from the very beginning of writing, more than five thousand years ago…

Data… Even though it is only recently that they have invaded our lives, their existence is not new, far from it…

But how did we get to the Data explosion we are currently witnessing?

I wish you an excellent reading and a wonderful day!

See you soon for Post #3A - Improving search engines and birth of Hadoop, a part of the Mini-Series of Posts #3 : From search engines to Big Data. What about conflict resolution?

image

Avant-goût du Billet #3D: Technologie & Justice!

Le Billet #3D portera sur:
- Hadoop – une évolution : un écosystème
- Hadoop - la genèse du Big Data
- Le lien entre les éléments vus dans les Billets de la mini-série #3 et... la résolution des conflits. La résolution des conflits? Oui, la résolution des conflits. Quel lien y a-t-il avec le Numérique ?

Souvenez-vous qu’il existe un lien entre justice et société, un modèle de société engendrant un mode de régulation correspondant.

Pour quelles raisons le Numérique épargnerait-il la résolution des conflits? Quelles caractéristiques propres aux technologies qui sous-tendent notre société pourraient déclencher (déclencheront? ont déjà déclenché?) une transformation, une adaptation nécessaire (?), inéluctable (?) de la justice?

La justice face au Numérique : enjeu sociétal et démocratique de taille.

Le Billet #3D - dense en informations, intense à écrire, mais avec quel plaisir! J'espère que vous en aurez autant à le découvrir à partir du 07/03/2018.

Toute belle journée!

image

Now in English, too!

I had a dream...

Translate my Series of Posts in English, but little time to do it...

Thanks to the help of artificial intelligence, the English version of Big Data: a new form of collective intelligence is launched today.

My dream came true!

I wish you an excellent reading, a great day and hope to see you soon for the Post #2 - Data: from Mesopotamian tablets to our digital tablets!

Télécharger (447.81 ko)mime icon

Download

Post #1 - A trip in Terra Data

image

Quel rapport entre une grenouille et le Numérique?

Connaissez-vous la métaphore de la grenouille ?

Voici ce qu'elle dit:« Mettez une grenouille dans une marmite d’eau froide. Chauffez progressivement cette marmite. La grenouille, du fait de la progression lente de la chaleur, ne s’en préoccupe pas outre mesure, elle s’habitue, s’adapte. Mais elle s’affaiblira progressivement à mesure que la température augmente. Finalement, elle mourra cuite, sans avoir pu se défendre. Par opposition, le fait de plonger une grenouille dans une marmite bouillante provoquera un tel choc qu’elle réagira immédiatement, pour tenter de bondir en dehors de ce qu’elle percevra immédiatement comme un danger majeur » (MORIN Jean-Henry, La responsabilité numérique, France, FYP éditions, 2014, pp. 15-16).

Le Numérique s'impose progressivement, mais assurément... Evolution, non révolution, qui ouvre la porte à de nouvelles pratiques.

Cette métaphore sous forme de mise en garde me semble particulièrement pertinente dans le contexte des profonds changements sociétaux que nous vivons en lien avec le Numérique.

J’espère que les Billets que je vous propose sur ce blog contribueront à enrichir votre culture technologique - autant que les écrire m’y aide – essentielle, d'une part, pour poser un regard éclairé sur les importantes transformations sociétales auxquelles nous sommes tous confrontés et, d'autre part, pour être actrice et acteur de la construction libre d’une démocratie numérique saine et pérenne.

Toute belle suite de journée, et bonne lecture!

image

Happy New Creative & Collaborative Year !

En début de semaine, je me suis rendue au Cybersecurity Day à l’EPFL. J’en suis repartie avec la profonde conviction que résoudre avec succès les défis techniques et sociétaux auxquels nous confronte le Numérique se fera grâce à la mobilisation de deux aptitudes profondément humaines : la collaboration et la créativité.

Alors, à Toutes et à Tous, je vous souhaite de Douces et Chaleureuses Fêtes de Noël et de Fin d’Année, une Excellente Nouvelle Année Créative & Collaborative et, certaines choses étant éternelles, beaucoup d’Amour, de Joie, de Santé, de Succès en 2018, ainsi que la Paix pour notre monde bien chahuté.

"Creativity is intelligence having fun" (Albert Einstein).

A bientôt!

Anne-Sylvie

image

D’humeur philosophe !

Je ne sais pas si cela résulte de l’effervescence typique de chaque mois de décembre comme si le monde allait s’arrêter de tourner au 31/12 à minuit ou de l’approche de Noël, ou des deux, mais aujourd’hui, je suis d’humeur philosophe.

Une de mes citations préférées appartient à J.W. von Goethe : "On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin".

Appliquée aux changements que vit notre société, vois-je le Numérique qui transforme notre société comme une menace ou une opportunité?

Personnellement, je l'appréhende plutôt comme une opportunité : celle de (re)-mettre l’Humain au centre de notre société. S’interroger sur ce qu’est un robot, ne conduit-il pas immanquablement à s’interroger sur nous-mêmes, les humains. Sur ce qui fait notre humanité, sur ses éléments constitutifs glorieux et plus sombres.

Idéaliste ? Naïve ? Utopiste ? …. Certes, la Technologie n’étant jamais neutre, un tandem avec l’Ethique est fondamental. Mais « l’Utopie fait partie de l’Espérance », ai-je une fois entendu prononcer le juge espagnol Baltasar Garzón, connu pour avoir lancé un mandat d'arrêt international contre Agusto Pinochet en raison de violations des droits de l’Homme perpétrées à l’encontre de citoyens espagnols suite au coup d’Etat militaire de 1973 renversant le président chilien Salvador Allende.

L’an prochain, à cette même époque, le 10/12/2018, nous célébrerons les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (Droits Humains). Texte né en réaction à la barbarie de la seconde guerre mondiale, elle établit que « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits » (Art. 1).

image

Faire valoir ses droits nécessite parfois l’accès à la justice, à un avocat. Mais avant tout, faire valoir ses droits requiert de les connaitre, d’avoir accès à l’information. Quels sont mes droits ? En ce sens, la démocratisation de l’accès à l’information grâce à Internet, le développement de sites, de plateformes d’informations juridiques, de conseils, des Legaltechs offrant également des services directement aux justiciables contribueront, je l’espère, à favoriser l’accès à la justice au-delà des espérances qui habitaient les auteurs de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. La technologie au service de la justice.

Menace ou opportunité, la digitalisation de note société est en marche, alors pourquoi ne pas voir le verre numérique à moitié plein ? Santé !

image

Le premier programmeur du monde était... une femme !

La comtesse anglaise Ada Lovelace (10/12/1815 - 1852)"une pionnière de la science informatique. Elle est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique, lors de son travail sur un ancêtre de l'ordinateur : la machine analytique de Charles Babbage". (Ada Lovelace, Wikipédia).

Félicitations, Madame!

image

Le Billet #3C est arrivé!

Hadoop – des logiciels : MapReduce et Hadoop Distributed File System, un nouveau paradigme de programmation.

Ce troisième Billet de la mini-série: Des moteurs de recherche au Big Data. Et la résolution des conflits? répond à la question posée sur LinkedIn et ci-dessous sous "Avant-goût du Billet #3C !"

image

Je vous souhaite une excellente lecture et à bientôt pour le Billet #3D!

Télécharger (1.29 Mo)mime icon

Billet #3C - Hadoop – des logiciels: MapReduce et HDFS, un nouveau paradigme de programmation

Une nouvelle brique à la #PenséeComputationnelle.

image

Avant-goût du Billet #3C !

Il fut un temps où traiter des données donnait cela...

image

et les stocker ceci …

image

Comment en est-on arrivé à cela... ?

Réponse le 08/12 dans le Billet #3C.

A bientôt!

image

Fröhlichen Digital Day 2017 Herr Leibniz !

Numériser un texte, une photo, une chanson revient à les transformer en suites de 0 et 1, cœur de l’informatique, et donc du numérique, qui doivent beaucoup aux travaux du mathématicien et philosophe (entre autres !) allemand Gottfried Wilhelm Leibniz (1646-1716) sur le système binaire.

Fröhlichen Digital Day 2017 Herr Leibniz !

image

Technologie + Justice = 3 Objectifs

Objectif #1
L’entier de cette Série de Billets a pour vocation de mieux cerner la notion de Big Data. Développer une culture numérique me semble vital pour être partie intégrante de notre société dont l'avenir est en cours d'écriture.

Objectif #2
Une question me taraude depuis que j’ai découvert un principe sociologique reliant justice et société qui stipule qu'un modèle de société engendre un mode de régulation correspondant (BONAFE-SCHMITT Jean-Pierre, La médiation : une justice douce. Paris, Syros-Alternatives, 1992, p. 180. ).

Comment ce principe trouvera-t-il application à l’ère numérique ?

Difficile question, tant le Numérique est porteur de changements de paradigmes, ouvre sur un futur aux multiples inconnues.

Une première piste... Nous avons vu au Billet #3B que les technologies s’appuyant sur une architecture distribuée sous-tendent notre société désormais numérique. Le changement est technologique certes, mais également profondément sociétal. Alors, ces nouvelles technologies constituent-elles des forces horizontalisantes, décentralisantes ? En quoi les modes de résolution des conflits, en particulier le mode judiciaire vertical, centralisé, asymétrique, par définition, pourrait-il se trouver affecté par ces forces décentralisantes ?

Début de réponse au fil de ces Billets.

Objectif #3
Dans un second temps, une fois cette dimension théorique posée, il faudra quantifier ces évolutions. Le rêve, j'ai hâte d'être à ce stade :-).

Bonne lecture, et à bientôt pour le Billet #3C !

image

Le Billet #3B et son Bonus!

Hadoop – une architecture distribuée, un nouveau paradigme infrastructurel. Il s'agit du deuxième Billet de la mini-série: Des moteurs de recherche au Big Data. Et la résolution des conflits?

Vous pouvez également le lire sur LinkedIn.

Je vous souhaite une excellente lecture et à bientôt pour le Billet #3C!

Télécharger (470.97 ko)mime icon

Billet #3B - Hadoop – une architecture distribuée, un nouveau paradigme infrastructurel

... et son Bonus spécial Big Data!

Cliquez ici!Big, really Big. Impressionnant, n'est-ce pas?!

image

Le Billet #3A est arrivé!

Intitulé Amélioration des moteurs de recherche et naissance d’Hadoop, il est le premier billet d'une mini-série: Des moteurs de recherche au Big Data. Et la résolution des conflits? Une mini-série dans la Série.

La genèse du Big Data se trouve dans la nécessité initiale d’améliorer l’efficacité des moteurs de recherche ; c’est ce lien qui porte le nom d’Hadoop que nous découvrirons dans cette mini-série de Billets #3. Les thèmes abordés seront les suivants :
- Naissance d’Hadoop
- Hadoop – une architecture distribuée
- Hadoop – des logiciels : le MapReduce et le Hadoop Distributed File System
- Hadoop – une évolution, un écosystème
- Hadoop et le Big Data
- Hadoop et la résolution des conflits

Hadoop et la résolution des conflits... Quel est le rapport? Réponses dans cette mini-série ;-)

Vous pouvez également le lire sur LinkedIn.

Je vous souhaite une excellente lecture et au 14/11 pour le Billet #3B!

Télécharger (457.67 ko)mime icon

Billet #3A - Amélioration des moteurs de recherche et naissance d'Hadoop

image

Avant-goût du Billet #3!

Dans le Billet #2 nous avons relevé l'évolution de la production de données au cours de l'Histoire avec une incroyable accélération depuis l'invention d'Internet, du Web, la démocratisation des ordinateurs personnels, smart phones, tablettes et leur entrée dans les foyers.

Nous verrons dans le Billet #3:
- le rapport entre la nécessité d'améliorer l'efficacité des moteurs de recherche au début des années 2000;
- les innovations technologiques qui en ont découlé;
- une production accélérée de données;
- les changements de paradigmes infrastructurels et de programmation nécessaires;
- les enjeux sociétaux et plus particulièrement en matière de résolution des conflits que ces changements pourraient engendrés;
- last but not least, j'apporterai un début de réponse à la question soulevée sous "Médiation et Numérique": la médiation, un enfant du Numérique?

Emportée par mon intérêt pour ce sujet passionnant, le Billet #3 sera finalement composé de plusieurs billets - une mini-série dans la Série.

Mise en ligne du Billet #3a le 07/11.

A bientôt!

image

Le Billet #2 est arrivé!

Voici le deuxième billet de la série Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective.

Vous pouvez également le lire sur LinkedIn.

Je vous souhaite une excellente lecture et à bientôt pour le Billet #3!

Télécharger (542.54 ko)mime icon

Billet #2 - Données : des tablettes mésopotamiennes à nos tablettes numériques.

image

C'est parti!

Voici le premier billet de la série Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective.

Vous pouvez également le lire sur LinkedIn.

Je vous souhaite une excellente lecture et à la semaine prochaine (21/09) pour le Billet #2!

Télécharger (395.18 ko)mime icon

Billet #1 - Un voyage en Terra Data

Introduction à cette série qui comprendra une quinzaine de billets.

image

Coming soon! Dès le 14 septembre 2017...

Je vous invite à découvrir la première déclinaison de mon projet - Analyse de la Transformation de l'Ecosystème Juridique par le Numérique - sous la forme d'une série d'une quinzaine de billets intitulée Le Big Data: une nouvelle forme d'intelligence collective. Voici quelques-unes des questions auxquelles je tente d'apporter une partie de réponse:

- Qu'est-ce que le Big Data? Un synonyme de Data Mining? D’Intelligence Artificielle?
- A quoi sert-il?
- Quelles applications pratiques?
- Quelles sont ses implications sociétales?
- Quel(s) rôle(s) pour les citoyens?

An English version of this series of posts - Big Data: a new form of collective intelligence - will follow in a while.

image

Let's build bridges, not walls!

Il y a tant de passerelles à construire, entre les gens, entre les domaines de recherche. La transformation de notre société par le Numérique nous y enjoint.

image

A vos agendas!

Le 11e Congrès Suisse de Médiation FSM est annoncé.

Thème? Médiation et Autorités.
Quand? Les 15-16 juin 2018.
Où? A Lucerne.

Pour en savoir plus...

image

Joyeuses Fêtes!

Chères Toutes, chers Tous,

Je vous adresse mes meilleurs voeux pour de chaleureuses et lumineuses fêtes de Noël et de fin d'année. Que 2017 vous apporte une multitude de belles choses et un peu de paix à notre monde agité.

Joyeux Noël!

Heureuse Nouvelle Année!

Anne-Sylvie

image

A vos agendas!

Le Congrès 2016 de la Chambre suisse de médiation commerciale se rapproche.

Thème? Gestion de conflits stratégique. Outils d'action et d'analyse pour organisations et entreprises.
Quand? Les 2-3 septembre 2016.
Où? A Zurich.
Pour en savoir plus...

image

Médiation & Société anonyme

La médiation au programme de la journée du Cedidac sur "Les conflits entre actionnaires de la société anonyme".

Quand? Le 18 mars 2016.
Où? A l'université de Lausanne.
Pour en savoir plus...

image

Merry Christmas & Happy New Year!

Chères lectrices, chers lecteurs de ce blog, je vous souhaite à toutes et à tous de joyeuses fêtes de Noël ainsi qu'une lumineuse et sereine Nouvelle Année.

La Paix est une création continue (Raymond Pointcarré)

image

Conflit - Catalyseur d'innovation?

Si on ne doute plus que le conflit est universel et inhérent aux relations humaines, la question se pose de sa fonction. Certains le voient comme étant perturbateur, voire destructeur du lien social, d'autre lui reconnaissent l'utilité d'induire le changement. Et si géré utilement, le conflit pouvait se révéler un catalyseur d'innovation?

Sur la thématique particulière du conflit au travail - néfaste ou constructif- je vous recommande un intéressant article paru dans Le Temps

image

Save the date!

Les 10èmes Journées Suisses de la Médiation se tiendront à Bâle les 3 et 4 juin 2016 sur le thème "Homo Mediator"

image

Le sens des mots

A word is a bridge thrown between myself and another (V.N.Voloshinov, linguist)

image

A vos agendas!

Le 7e congrès de la Chambre Suisse de Médiation Commerciale se tiendra à Lausanne les 18 et 19 septembre 2015 sur le thème Médiation commerciale, nouvelles approches et perspectives. Pour en savoir plus...

image

Crimes de masse et politiques de pardon: trois exemples africains.

Le journal Le Temps a publié trois articles consacrés à la délicate question du pardon au Burundi, au Rwandaet en Centreafrique, pays ensanglantés et divisés par des crimes de masse.

Ces trois articles nourrissent une réflexion sur la question du vivre-ensemble après de telles atrocités, à l'exemple de l'Afrique du Sud que j'évoquais avec le premier article de ce blog.

image

Le saviez-vous?

La sélection naturelle avantage également la coopération. Darwin plaide donc en faveur de la médiation.
Pour en savoir plus à lireou alors il est encore temps de s'inscrire au congrès HR sections suisses romandes "Les relations humaines: du cerveau au comportement" qui propose différentes conférences sur le thème du conflit et de la coopérationet qui se tiendra le 8 septembre 2015 à Lausanne.

image

Une exposition s’ouvre à Lausanne sur les «Violences».

La violence a de multiples visages. L’OMS la définit comme «l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès ».
L’ouverture de cette exposition donne lieu à des discussions, des réflexions et des recherches intéressantes dans les médias de ce 1er juillet 2015. Pour en savoir plus, à écouter, à lire.

image

La nation arc-en-ciel : vous avez dit ubuntu ?

J’ai eu envie d’inaugurer ce blog par un voyage. Comme souvent, tout est parti d’une interrogation. Pour quelles raisons l’Afrique du Sud a-t-elle mené sa transition de la répression vers la démocratie universelle de manière relativement pacifique, là où tant d’autres pays ont sombré dans un bain de sang ? Le 27 avril 1994,  le rêve que Nelson Mandela partageait avec nombre de ses compatriotes déshumanisés de voir le principe One man, One vote devenir réalité, s’est enfin réalisé.

Télécharger (181.99 ko)mime icon

Lire l'article complet

MediaLien Sàrl
Chemin des Grives 14
1024 Ecublens
+41 78 820 70 53

NOUVEAUTES

06/02/2024 - Des amuse-bouches d’histoire vivante!

Aujourd'hui, c'est parti! 🚀

Quel plaisir de vous annoncer le lancement d’une nouvelle rubrique à découvrir sur la page web Mémoires vives du Musée Bolo: "Aujourd'hui", l'occasion d’un bref rendez-vous avec des pionniers de l'histoire de l'informatique.

image

𝗝'❤️ 𝗺𝗼𝗻 𝗦𝗠𝗔𝗞𝗬!

Un magnifique projet du Musée Bolo:

🔹 Promenez-vous dans l'histoire de l'informatique, du jeu vidéo et du journalisme informatique en Suisse romande sur le site web dédié smaky.ch dans sa version modernisée et augmentée disponible depuis le 01/01/2024!

🔹 Les détails du projet complet et détaillé sont disponibles ici


13/02/2023 - Vive "Mémoires vives"! 🎉

C'est avec une immense joie que je vous annonce la naissance d'une nouvelle page du site web du Musée Bolo:
🔹 de l’histoire
🔹 de l’informatique
🔹 et plus encore

Prêts au décollage ?
👉: "Mémoires vives"

image

ET LA SUITE? STAY TUNED!

C'est tout simple! So easy!

Pour être informé(e) de la publication des prochains Billets, envoyez-moi un courriel.

Want to be informed when a new Post is published? Just send me an email.

image

Partagez